Cette dalle fut scellée le 17 octobre 1987, par le Père Joseph Wresinski, en présence de 100 000 défenseurs des Droits de l’Homme de tous pays, de toutes conditions et de toutes croyances.

Né lui-même dans la grande pauvreté, le Père Joseph Wresinski (1917- 1988) est le fondateur du Mouvement International ATD Quart Monde. En 1957, il rejoint les familles du camp de sans-abris de Noisy le Grand, puis d’autres vivant dans des lieux de misère à travers le monde.

En 1982, après la démolition d’un quartier pauvre, il écrit :

« L’autre jour, je passais par là,
je ne reconnaissais même plus l’emplacement
du bidonville, ni celui de la cité.
Pourtant, que de larmes ont mouillé ce sol,
que de souffrances ont endurées
des centaines de familles sur ces lieux !
Que de cris ont percé le ciel !
Aucune stèle, aucun monument n’a été élevé,
aucune plaque commémorative n’a été posée…
Seule la chair des hommes en porte la cicatrice.
Pourtant, en ces lieux,
l’humanité a souffert comme nulle part ailleurs.
Nous avons vu des enfants mendier, couverts de honte.
Nous avons vu des grands humiliés…
Qui le saura ?
Qui en témoignera ? »

Quinze ans plus tard, le 17 Octobre 1987, le père Joseph Wresinski fait dévoiler à Madame Simone Veil, la Dalle à l’Honneur des Victimes de la Misère. « À travers cette Dalle… » disait le Père Joseph Wresinski,  » l’humanité doit pouvoir se rappeler les grands témoins de l’histoire : les humbles, les petits, les riens du tout qui, au jour le jour, essayent de vivre des valeurs qu’on ne leur a peut-être pas apprises, mais que leur vie, leur cœur et leur intelligence leur ont fait découvrir. »

La Dalle du Trocadéro est :

  • un lieu à l’honneur des plus pauvres de tous les temps et de tous les continents,
  • un lieu où est affirmé le refus de l’inacceptable condition faite aux plus pauvres,
  • un lieu de rassemblement et de fraternité où tous peuvent renouveler leur engagement à agir pour que les droits de tout homme soient respectés.

A la suite de son inauguration en 1987, les plus pauvres et tous ceux qui refusent la misère et l’exclusion ont commencé à se rassembler dans le monde entier le 17 octobre de chaque année pour témoigner de leur engagement pour que la dignité et la liberté de tous soient respectées.