Spécial 17 Octobre 2022

En cette année 2022, nous commémorons le 30ème anniversaire de la reconnaissance par l’ONU, en 1992, de la Journée internationale pour l’éradication de la pauvreté. Cette reconnaissance est le fruit du premier rassemblement, de milliers de citoyens, sur le parvis des libertés et de Droits de l’homme au Trocadéro à Paris le 17 Octobre 1987. Ils ont alors rendu hommage aux victimes de la faim, de l’ignorance et de la violence. Ils ont refusé la fatalité de la misère et proclamé avec Joseph Wresinski.

Là où des hommes sont condamnés à vivre dans la misère,
les Droits de l’Homme sont violés.
S’unir pour les faire respecter est un devoir sacré.

La Dignité en action sera aussi notre thème de la Journée Internationale pour l’Éradication de la Pauvreté en 2023. Nous aurons ainsi la possibilité d’en approfondir différents aspects d’une année à l’autre et de mettre en application les idées fortes de la journée tout le long de l’année.

La reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue le fondement de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde comme l’affirme le premier article de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme : « Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité. » nous rappelle Manal depuis l’Algérie

Aujourd’hui il est nécessaire de prendre en compte tout ce qui peut contribuer à la justice sociale, économique et environnementale, mais aussi le fait que la misère est une violence. Nous pouvons sortir de cette violence par le respect de l’égale dignité de chaque personne à travers nos engagements pour la justice, la paix et la planète.

Madame Fournier, militante du refus de la misère au Canada, ayant elle même une expérience de pauvreté, affirme « Quand on fait en sorte que les personnes les plus au bas de l’échelle gravissent un barreau supplémentaire, c’est la société au complet qui en bénéficie. J’en suis convaincue. »

La promesse des droits de l’homme et de la dignité pour tous est possible avec l’engagement de nous tous, tous les jours. Comme nous le rappelle Bertine, du Burkina Faso, « Nous devons nous battre pour la dignité ensemble parce que ma dignité n’est rien si celle de mon voisin n’est pas reconnue ».

« Reconnaître la dignité des personnes autour de soi est quelque chose que nous pouvons tous imaginer et réaliser de notre mieux. » Pays-Bas

« La dignité n’est pas seulement un concept, c’est une façon de vivre et d’entrer en relation avec les autres. » Guatemala

« Il faut encourager toutes les initiatives qui peuvent protéger l’environnement. Cela fait partie de la construction de la dignité humaine. » Liban

« Atteindre le respect de la dignité de toutes les personnes questionne l’engagement individuel, collectif, institutionnel pour promouvoir, protéger et garantir une vie digne à tous sans distinction de sexe, d’âge, de pays, de convictions religieuses ou politiques. (…) Parce que nous sommes tous les gardiens de la nature, nous sommes tous concernés par la garantie d’une vie décente pour tous. » Cameroun

« La Covid 19 n’est pas la seule tragédie à laquelle nous sommes confrontés en tant qu’humanité. Les problèmes climatiques, sociaux et économiques continueront à générer des catastrophes aux noms et aux effets différents. » Colombie

«Même si tu as une maison pour dormir, c’est comme si tu dormais dehors quand toute la nuit tu penses au lendemain et cherches des solutions à tes problèmes. Notre dignité c’est la compassion. La compassion qu’on a les uns pour les autres sera un exemple pour nos enfants et cela les poussera à aimer et à protéger l’environnement. Lutter pour la dignité signifie pouvoir vivre dans un lieu sain. » ATD Burkina Faso

« La dignité des personnes n’est pas quelque chose qu’elles gagnent en raison de leur classe sociale, de leur couleur ou d’autres avantages. C’est quelque chose que chaque être humain possède à la naissance. Toute personne a droit au respect du simple fait d’être humain. » Bangladesh

Spécial 17 Octobre 2022

by | Oct 6, 2022 | lettre,page jaune lettre | 0 Comments

Des histoires d’engagement comme outils de connaissance

by | Août 26, 2022 | lettre,page jaune lettre | 0 Comments

Un travail qui soit utile à la lutte contre l’extrême pauvreté

by | Août 26, 2022 | lettre,page jaune lettre | 0 Comments

Lettre 106 Le dialogue initié avec 40 lecteurs de la Lettre aux Amis du Monde à propos de la recherche participative internationale sur Les dimensions cachées de la...

Spécial 17 Octobre 2021

by | Août 15, 2022 | lettre,page jaune lettre | 0 Comments

Ceux qui agissent nous appellent à les rejoindre

by | Août 5, 2022 | lettre,page jaune lettre | 0 Comments

Lettre 105 - Dans cette Lettre aux Amis du Monde, plusieurs articles présentent les contributions de femmes qui agissent, prennent des initiatives et provoquent des...

Un projet ambitieux, audacieux et novateur !

by | Août 4, 2022 | lettre,page jaune lettre | 0 Comments

Lettre 104

Spécial 17 Octobre 2020

by | Août 3, 2022 | lettre,page jaune lettre | 0 Comments

Ajout d'un texte pour la lettre aux amis Ajout d'un texte pour la lettre aux amis Ajout d'un texte pour la lettre aux amis Ajout...

Notre point commun, c’est notre engagement

by | Août 2, 2022 | lettre,page jaune lettre | 0 Comments

Depuis des années, nous partageons ensemble nos engagements et nos façons d’agir pour un monde sans misère.

Inventons avec les enfants et leurs famille une autre vie pour tous !

by | Juil 20, 2022 | lettre,page jaune lettre | 0 Comments