Cette année, à l’occasion de la Journée Mondiale du Refus de la Misère à Dublin, de nombreux témoignages de personnes vivant la pauvreté on été entendus. Comme toujours, l’événement de Dublin s’est tenu à la Dalle des Droits de l’Homme et de la Pauvreté. Cette année, l’Irlande a choisi pour thème « Respecter la dignité de toute l’humanité : Mettre fin à la pauvreté persistante ». Ceux qui se battent quotidiennement dans l’extrême pauvreté doivent toujours rester au cœur de cette journée. Ce sont ces personnes qui ont le plus souvent l’impression de vivre sans dignité.

Célébration autour de la réplique de la Dalle

Chorales des écoles St Mary’s Holy Faith Glasnevin, St Laurence O Toole CBS et St Laurence O Toole girls school.

Le message de Joseph Wresinski transcrit sur la Dalle des Droits de l’Homme et de la Pauvreté a été lu en irlandais par Brian O Toole, en anglais par Dympna Mallon et en français par Hilary Bizumuremyi.

Le message de la dalle des Droits de l’Homme et de la Pauvreté lu en irlandais par Brian O Toole

Des témoignages basés sur des expériences vécues de la pauvreté et de l’injustice ont été écoutés. Cette année, des témoignages ont été entendus au sujet des mauvaises conditions de logement et de santé de la communauté des gens du voyage, des difficultés rencontrées par les migrants sans papiers en Irlande et des mauvaises conditions de vie des personnes bénéficiant d’une aide directe. Des personnes ont également parlé de la discrimination subie par les jeunes en rupture de soins, de l’impact que la dépendance peut avoir sur une personne et sa famille tout au long de sa vie, ainsi que de la valeur des services communautaires locaux.

Pour plus de témoignages, découvrez l’article d’ATD Quart Monde Irlande