Chaque attitude, chaque geste compte pour combattre la misère et l’exclusion. Il existe de multiples manières d’agir, quelles que soient nos compétences et notre disponibilité. Ces messages, ces témoignages sont l’expression d'un engagement personnel autant que collectif avec d'autres citoyens. N’hésitez pas à apporter votre contribution.

Les témoignages sont publiés sous la responsabilité de leur auteur. Ils sont soumis à validation : ils ne seront publiés que s’ils respectent, sur la forme et sur le fond l’esprit de cette journée tel que défini dans la Charte internationale 17 octobre.

 

Vaincre la misère par l'eau potable

Pour lutter efficacement contre la misère, nous devrons à priorité combattre les inégalités sociales, c'est à dire offrir aux plus pauvres de l'eau potable et des toilettes.

L'association "Sauvons l'Environnement, l'Eau Potable et l'Assainissement pour Tous" SEEPAT est engagée dans ce combat au Burkina Faso.

( courrier de novembre 2015) L'association a été accréditée par la commission électorale nationale indépendante pour l'observation des élections présidentielle et législatives du 29 novembre 2015. Un acte citoyen qui contribue au renforcement de la démocratie sans laquelle certains droits fondamentaux ne peuvent être garantis à savoir l'accès à l'eau potable et l'assainissement.  

Hassimi S. (Président de l'association SEEPAT)