Chaque attitude, chaque geste compte pour combattre la misère et l’exclusion. Il existe de multiples manières d’agir, quelles que soient nos compétences et notre disponibilité. Ces messages, ces témoignages sont l’expression d'un engagement personnel autant que collectif avec d'autres citoyens. N’hésitez pas à apporter votre contribution.

Les témoignages sont publiés sous la responsabilité de leur auteur. Ils sont soumis à validation : ils ne seront publiés que s’ils respectent, sur la forme et sur le fond l’esprit de cette journée tel que défini dans la Charte internationale 17 octobre.

 

Être exigeant nous les pauvres

Voilà un an environ que je cherche un logement, non qui semble être trop grand celui que j'ai, mais pour ne plus à avoir à me sacrifier de me chauffer l'hiver (chauffage électrique).

Refusant un petit studio, l'organisme HLM ne voulait plus me faire de proposition. Je n'ai pas cédé à leur chantage. J'ai juste changé le lieu de ma recherche, c'est-à-dire changé le choix de mon vœu pour cela. Et c'est tout un art pour faire une modification sur une demande de logement.

Une chose est certaine, c'est que je suis peut-être exigeante comme me l'avait fait remarqué une conseillère de l'organisme HLM. Je suis bien contente de l'apprendre car si nous ne pouvons pas l'être nous n'arriverons à rien pour lutter contre des abus ou des exclusions.

J'aimerais bien que celles ou ceux qui vivent encore plus dur que moi, puissent être exigeant, c'est important car nous avons tous-tes droit à être exigeant, pour gain de cause.

Lucienne

Lucienne S.