La « Lettre aux Amis du Monde » paraît trois fois par an, en 4 langues : anglais, espagnol, français, portugais.
Vous pouvez lire la présentation ci-dessous pour en savoir plus ...

La Lettre aux Amis du Monde

« Je lis toujours la Lettre avec grand intérêt et admiration,me disant souvent que moi aussi il m’arrive d’être témoin de gestes de courage, de bonté ou de solidarité des personnes les plus pauvres. » Un correspondant du Burkina Faso Un des outils du Forum est un bulletin, la « Lettre aux Amis du... Lire la suite
Traduit en :

Stop pauvreté : Agir Tous pour la Dignité

Il y a 100 ans, en France, dans un camp d’internement pour étrangers indésirables, naissait Joseph Wresinski le fondateur d’ATD Quart Monde. Son cœur d’enfant fut pétri par la honte et la rage de devoir sortir dès l’aube pour gagner quelques sous pour sa famille. De sa mère il reçut le sens du courage et de la fierté... Lire la suite
Traduit en :

« Une nouvelle humanité sans misère verra le jour »

« Le plus pauvre nous le dit souvent : ce n’est pas d’avoir faim ou de ne pas savoir lire, ce n’est même pas d’être sans travail qui est le pire malheur de l’homme. Le pire des malheurs, c’est de se savoir compté pour nul au point où même vos souffrances sont ignorées.» disait Joseph Wresinski... Lire la suite
Traduit en :

Lettre aux Amis du Monde - spécial 17 octobre 2016

Chers Amis, En 2017 nous célébrerons les 30 ans de l'appel de Joseph Wresinski et, dès cette année, nous vous invitons à entrer dans une mobilisation exceptionnelle. Depuis la reconnaissance par l'ONU en 1992 du 17 octobre comme Journée internationale pour l'élimination de la pauvreté, de grandes avancées ont eu lieu. En... Lire la suite
Traduit en :

« Ils puisent leur force dans la fraternité. »

Dans le ciel incroyablement bleu du 17 octobre 1987, le Père Joseph Wresinski témoignait de ces « pauvres de tous les temps, fuyant de lieux en lieux, méprisés et honnis...». Qui sont-ils aujourd’hui ces « millions et millions d’enfants, de femmes et de pères » ? Encore et toujours obligés de partir,... Lire la suite
Traduit en :