Thème pour 2019
Agir ensemble pour donner aux enfants, à leurs familles et à la société les moyens de mettre fin à la pauvreté

Vous trouverez sur cette page :

  • Témoignages: prises de parole de personnes vivant la grande pauvreté, ...
  • Présentation: le sens de la Journée, son esprit, ...
  • Moments forts: activités, prises de paroles, gestes significatifs, ...
  • Contactez-nous: pour toute question liée au 17 octobre.
  • Boîte à outils: affiche, note explicative, textes de référence, vidéos, ...

Pour voir plus d'événements en France, c'est ici: https://www.atd-quartmonde.fr/17oct2019/

Sélectionnez un pays pour voir ce qui s’est vécu les années précédentes

Paris - Jeudi 17 Octobre 2019 - Engagez-vous pour mes droits.

Compte-rendu de l'événement

« Moi, je vais construire une tour pour protéger les enfants. Et en haut, on mettra des flèches d’amour. » Nathan, élève de CE2 d’une école de Malakoff, dans les Hauts-de-Seine, a eu beaucoup d’idées pour défendre les droits des enfants. Avec une centaine d’écoliers d’Ile-de-France, il est venu sur le Champ-de-Mars, à Paris, participer à la 32e Journée mondiale du refus de la misère. Un parcours ludique leur était proposé pour les sensibiliser à cette question à partir des 12 droits fondamentaux décrit dans le kit pédagogique réalisé par ATD Quart Monde et les organisations partenaires.

Les enfants se sont interrogés sur le droit pour tous d’avoir un nom en créant une carte d’identité, ont décrit ce que représentait pour eux le jeu, en découvrant que « tout enfant a le droit de jouer, rêver et rire » et ont écrit sur un mur d’expressions leurs souhaits pour tous les enfants du monde. Certains ont découvert que « les enfants ont le droit d’avoir un petit coin privé à eux », d’autres ont repris le slogan  « Engagez-vous pour mes droits » pour faire passer un message aux adultes : « Les parents doivent donner de la joie, la liberté, ils doivent montrer l’exemple, donner à manger, apporter des surprises et des bonnes nouvelles », s’est ainsi exclamé l’un d’eux.

Devant un grand oiseau en bois, sculpté par l’artiste Juan Carlos Gomez Campusano, installé sur le Champ-de-Mars à Paris, plusieurs enfants et adultes engagés contre la misère ont témoigné, et ont raconté leurs difficultés au quotidien, mais aussi leurs forces. « Ces enfants sont d’incroyables résistants, lucides sur ce qu’ils vivent, ce qui constitue des handicaps, sur leur chance aussi d’avoir des parents aimants et des personnes, des associations qui les accompagnent », a constaté la présidente d’ATD Quart Monde, Claire Hédon.

Présent également sur la scène, le lauréat du prix Nobel de la paix en 2006, Muhammad Yunus, a tenu à rappeler que « le système économique actuel nous emmène dans une direction qui finira sur un désastre. Si nous voulons changer le résultat, nous devons prévoir de nouvelles routes qu’il nous faut construire dès maintenant ».

« Aujourd’hui, la route est un peu longue, cabossée et incertaine, mais nous avons des points de repères, des rendez-vous qui vont nous aider à ne rien lâcher », a ajouté le délégué national d’ATD Quart Monde, Paul Maréchal, citant ainsi le 20 novembre, jour anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant et le 20 décembre, Journée internationale de la solidarité humaine.

Tous les participants à l’événement parisien ont ensuite pu marcher avec des lampions jusqu’au parvis des Droits de l’Homme et du citoyen, au Trocadéro. Ils se sont ainsi réunis autour de la Dalle en l’honneur des victimes de la misère, « point de repère de notre engagement contre l’extrême pauvreté et pour la dignité de tous », où est née, en 1987, cette journée du 17 octobre.

https://www.atd-quartmonde.fr/journee-mondiale-du-refus-de-la-misere-un-17-octobre-colore/

Description de l'événement

A Paris, des animations seront organisées tout au long de la journée, sur le Champs de Mars. Au programme :

  • 10h-16h : Jeux Droits’lympiques avec des classes de primaire parisiennes et franciliennes, pour sensibiliser les élèves aux droits de l’enfant.
  • 17h : Accueil du public, expositions sur les droits de l’enfant et concert.
  • 18h : Prises de paroles de citoyens et citoyennes de tous milieux et de représentants associatifs et politiques.
  • 19h : Montée jusqu’à la Dalle en l’honneur des victimes de la misère, sur le parvis des Droits de l’homme et du citoyen, au Trocadéro.
Paris
France

Lyon - Jeudi 10 Octobre 2019 - « Engagez-vous pour mes droits »

Compte-rendu de l'événement

Jeudi 10 octobre à la Bibliothèque Municipale de la Part-Dieu, la conférence sur le thème « Modes de vie populaires et justice sociale au secours de la planète » a eu lieu avec Paul Ariès, politologue, Franck Robert et Nathalie Monguillon d’ATD Quart Monde, et animée par Anne-Cécile Bras, journaliste environnement de RFI. « Faire des courses en commun, partager la voiture, marcher, s'intéresser au paysan qui meurt à côté de chez soi par rapport aux produits bon marché qui viennent de loin, c’est du bon sens au service de l'écologie. Et ce bon sens vient souvent des classes populaires.».

Mercredi 16 octobre au centre social Langlet Santy : environ 50 personnes, enfants et parents de Langlet Santy Lyon 8ème, et Tapori, ont joué autour des droits des enfants, et participé au théâtre forum préparé par le groupe Tapori. Paroles entendues : « Les parents c’est très important pour protéger les enfants, les aider à grandir, à s’épanouir, à être heureux. » « J’aime bien la maison parce qu’il fait chaud. Il y a à manger, des fenêtres, un canapé, le lit et des jeux. J’aime les jeux parce que j’ai des amis » – voir le document complet.

Mercredi 16 octobre au ciné Duchère, à Lyon 9ème : projection de Capharnaüm. Ce film parle d'un enfant dont tous les droits sont bafoués et illustre donc parfaitement la Convention Internationale des Droits de l'Enfant. Le débat qui a suivi la projection a permis à Amnesty International de parler des actions que soutiennent ses membres dans des pays comme le Liban.

Jeudi 17 octobre : 16 associations du collectif étaient présentes sur la place de la République, autour d’une exposition réalisée spécialement pour l’occasion par le collectif. 180 étudiants de lycées de l’agglomération de Lyon sont venus à cet événement. Parmi les activités proposées, les jeunes, mais aussi le public présent, ont essayé de répondre au quizz [voir le quizz] préparé par le Secours Catholique, ont participé au débat mouvant animé par Entourage, ont écrit avec Paroles de Plumes, ont chanté avec René, militant d’ATD QM et le choeur spécialement constitué pour l’occasion.

« Tout enfant a le droit d’avoir un toit et des études. [...] Si un enfant a un toit et une éducation, l’enfant pourra vivre et réussir sa vie. »

Le lycée Don Bosco avait particulièrement préparé cette journée, et les étudiants en SPVL ont joué une scénette pour montrer l’attention qu’on doit porter à un enfant, lu des textes écrits pour l’occasion. D’autres étudiants ont lu des phrases d’enfants du monde. L’après-midi a continué avec la chorale d’ATD QM, toujours très appréciée, et une lecture issue de « Écrits d’enfance ». Ces écrits sont extraits d’un atelier d’écriture mené depuis 3 ans auprès d’adultes par une alliée d’ATD QM dans un accueil de jour du Foyer Notre Dame des Sans Abri. Enfin la Batucada Brazucada a clôturé l’événement en fanfare. Malgré la pluie parfois intense, cet après midi dédié à la Convention Internationale des droits de l’Enfant a été très riche.

[Liste des panneaux d’exposition]

Liste des associations impliquées dans le collectif : Médecins du Monde, Amnesty, Singa, Vitacolo, CCFD-Terre Solidaire, Entourage, Paroles de Plumes etc, Ludiversité, Secours Catholique, Bibliothèque Municipale de Lyon, Demostalie, Fondation Abbé Pierre, Classes, ATD Quart Monde, Coordination Urgence Migrants, Mouvement pour une Alternative Non-violente.

Description de l'événement

Le collectif du 17 octobre composé de 16 associations, viendra à la rencontre du public pour le sensibiliser au combat contre la misère et particulièrement cette année, à celui du respect des droits de l’enfant.

Jeudi 10 octobre - 18h30 - Bibliothèque de la Part-Dieu :  dans le cadre de notre volonté de laisser une planète vivable à nos enfants, et en réaction aux personnes qui disent que les classes populaires ne s'intéressent pas à l'écologie, la Bibliothèque Municipale de Lyon organise une conférence sur le thème : « Modes de vie populaires et justice sociale au secours de la planète », avec Paul Ariès, et des membres d’ATD Quart Monde.

Mercredi 16 octobre - 14h à 17h - Centre Social Langlet-Santy : partenariat avec Tapori, Arts et Développement, Paroles de Plumes et les animateurs du centre social, pour promouvoir la connaissance des droits des enfants et l’expression personnelle et collective sur le sujet auprès des enfants et des parents du quartier. Les textes et créations produits par les enfants seront amenés le lendemain, 17 octobre, place de la République.

Mercredi 16 octobre - 18h30 - Cinéma Duchère : Présentation du film franco-libanais de Nadine Labaki : Capharnaüm puis débat avec le public. Présentation du 17 octobre par ATD Quart Monde. Après la projection, Amnesty International rejoindra ATD Quart Monde pour répondre aux questions du public.

Jeudi 17 octobre - de 14h à 19h30 - Place de la République : en association avec plusieurs organisations :

  • exposition sur le thème de la Convention Internationale des Droits de l'Enfant

  • paroles d'enfants à lire et exprimer à voix haute

  • quizz par le Secours Catholique

  • accueil d'établissements scolaires

  • performance de René Dolignon, chanteur militant d'ATD Quart Monde, avec un choeur

  • 17h : performance de la chorale ATD Quart Monde

  • 19h - 19h30 : clôture de l'événement par La Batucada Brazucada

Lyon
France

Strasbourg - Jeudi 17 Octobre 2019 - Le droit au logement décent - la voix des enfants

A l'occasion de la célébration de la Journée mondiale du refus de la misère la Conférence des OING organise une cérémonie de 12h30 à 13h15 sur le Parvis du Palais de l’Europe. L’objectif sera d’honorer les victimes de la misère, de rappeler et de promouvoir l’engagement du Conseil de l’Europe à la lutte contre la pauvreté.
Le thème de cette année est le droit au logement décent. Une place particulière sera donnée à la parole des enfants.
 

  • 12h30 ouverture par Anna Rurka, Présidente de la Conférence des OING
  • La voix des enfants : lecture de témoignages d’enfants et de familles sur la privation de logement ou sur le mal-logement
  • Ambassadeur Jean-Baptiste Mattei, Président des Délégués des Ministres, Ambassadeur de la France au Conseil de l’Europe
  • M Guiseppe Palmisano, Président du Comité européen des droits sociaux
  • M Roland Ries, Maire de Strasbourg ou son représentant
  • Mme Regina Jensdottir, Chef de Division et Coordinatrice du Programme Droits des Enfants du Conseil de l’Europe
  • M Jan Malinowski, Chef du Service de la Charte sociale européenne
  • Chorale de l'Amicale du Conseil de l'Europe
  • Minute de silence à la mémoire des victimes issues de l’extrême pauvreté
  • 13h15 Clôture de la cérémonie

Vous êtes les bienvenus !

Article dans les "Dernières Nouvelles d'Alsace"

Avenue de l'Europe
Strasbourg
France

Nantes - Samedi 19 Octobre 2019 - Thème autour du logement, sans oublier l'enfance

Le collectif nantais du refus de la misère a souhaité centrer la journée mondiale du refus de la misère sur les problèmes de logement et même d'hébergement. Le thème mondial sur les Droits de l'enfant n'en est pas moins oublié et sera également abordé.

Les temps forts :

  • Conférence de presse le jeudi 17 octobre au Cinématographe à 14h00
  • Ciné-débat dans la foulée toujours au Cinématographe
  • Projection du film "Les invisibles" au Cinématographe le vendredi 18 octobre à 14h15 (tarif selon situation sociale)
  • Evénement festif, repas partagé et débat le samedi 19 octobre de 12h00 à 18h00 place du Bouffay
Nantes
France

Saint Brieuc - Jeudi 17 Octobre 2019 - Les enfants aussi se mobilisent

Compte-rendu de l'événement

A St-Brieuc, la journée du refus de la misère s'est tenue place des Droits de l'Homme autour d'une réplique de la Dalle du Trocadéro, en présence de nombreux enfants dont une centaine venant de 5 écoles primaires et du collège Racine.

Des enfants ont témoigné de leurs difficultés et nous ont interpellés.
Un petit groupe d'enfants avait préparé cette journée avec la bibliothèque de rue et Tapori. De nos discussions, nous avons tiré un texte qui a été lu par cinq enfants de 5 à 11 ans.

Une fille, dans mon école, n'a pas de maison à elle. Avec sa famille, elle vit chez une dame. Elle a peur que les autres se moquent d'elle s'ils l'apprennent.

Les enfants qui n'ont pas de maison ne peuvent plus rêver Ils savent que, sans maison, ils ne pourront pas réaliser leurs rêves.

Moi, si j'étais maire, je donnerais des maisons à tous les gens.

Une petite fille de 8 ans, Lobless, a lu un texte écrit avec les enfants et les familles qui fréquentent l'escale Famille (Secours Catholique).

Quand on arrive d’un autre pays et qu’on a pas de logement, ce n’est pas possible de proposer de loger que les enfants. Les enfants, leur protection, c’est leurs parents, il ne faut pas les séparer.

Au début, quand on n’a pas de logement, on ne peut pas aller à l’école. Cela fait perdre des années d’études, alors que nous, on a très envie d’apprendre.

Ces enfants n'ont pas été trop impressionnés par la présence de Mme Diouron, maire de St-Brieuc, de M Joncour, député, et de la Secrétaire générale de la Préfecture qui représentait le préfet qui avait du se décommander. Comment nous engagerons-nous à leurs côtés? 

Une grande chorale réunissant des écoliers de 3 écoles et des collégiens a interprété trois beaux chants en rapport avec les droits des enfants. Ils étaient accompagnés de l'orchestre du collège Racine auquel s'étaient joints les CM2 de l'Orchestre à l'école de la Vallée.

Tous ces jeunes enfants, très concentrés et très impliqués dans la cérémonie, ont donné de la force à cette journée.

Description de l'événement

Depuis la pose d'une réplique de la Dalle du Trocadéro à Saint-Brieuc en 2011, le 17 octobre est préparé chaque année par un collectif d'associations et d'acteurs institutionnels.

Le thème des Droits de l'Enfant nous a incités à inviter largement les enfants à participer à cette journée.
Quatre écoles primaires ont proposé aux enfants, sur temps d'accueil périscolaire, de participer, Jean Nicolas et la Croix Rouge en apprenant deux chants, Poutrin et la Brèche aux Cornes en réalisant un bel oiseau pour le 17 octobre. Le Collectif 17 octobre a été invité dans ces écoles ainsi à l'école St Joseph pour un échange avec les enfants.
Pour leur 3ème participation, la chorale et l'orchestre du collège Racine seront rejoints par les CM1 et CM2 de l'orchestre à l'école de la Vallée et les groupes d'enfants ayant appris les chansons. Le 10 octobre, les jeunes chanteurs ont été invités au collège Racine pour une répétition avec l'orchestre et un repas à la cantine ds collégiens.

Samedi 12 octobre, les familles étaient invitées au parc des Promenades pour un après-midi festif avec jeux autour des droits de l'enfant, ateliers artistiques, échanges et goûter offert par la mairie.

Jeudi 17 octobre, nous donnons rendez-vous de 17h30 à 18h30 autour de la dalle, place des Droits de l'Homme pour une mobilisation citoyenne.

Saint Brieuc
France