Thème pour 2015
"Agissez là où vous êtes."

Sélectionnez un pays pour afficher son thème et découvrir les événements liés

(37)

Tours - Samedi 17 Octobre 2015 - Venez Vous Exprimer, Echanger, Partager, Jouer

Compte-rendu de l'événement

Une journée familiale, pleine d'échanges et de bons moments ( café citoyen, mur d'expression, repas partagé, jeux et danses pour se retrouver, mais aussi des témoignages et poésies pour s'exprimer) au coeur du quartier du Sanitas.

Une journée par an où les plus pauvres ont la parole pour redonner de l'espoir à ceux qui cherchent et luttent parfois dans l'isolement. Pour ne plus entendre cette interrogation persistante relayée par l'un des comédiens sur scène: "qui suis-je pour eux?, mais plutôt : "Je prends le risque du bonheur?" "Il ne m'a jamais rejeté".

Description de l'événement

  • 14h00 : Début des ateliers de fraternité : troc-livres et animations pour les enfants, jeux d'extérieur (MDJT Maison des jeux de Touraine), café citoyen, mur d'expression, poèmes et témoignages ...
  • 15h00 Danse groupe Afropop B.Kobo.  
  • 16H30 Pièce de théâtre « J’existe » par l’association les Sans-Casquette.
  • 18h : Rassemblement pour l’hommage aux victimes de la misère, lecture et reconstitution du texte de la dalle du Trocadéro (en référence à la dalle inaugurée sur le parvis du Trocadéro à Paris lors de la 1ère Journée Mondiale du Refus de la Misère  en 1987, témoignages de personnes ayant vécu dans la précarité et qui grâce à leur courage et la fraternité montrent qu’il est possible de sortir de la résignation et de la fatalité.)
  • 18h30 : Echange, rencontre, partage.
  • 19h30 : Fin de la manifestation

Les partenaires de cette journée sont:

Associations organisatrices : Amnesty International, Mouvement français pour un revenu de base, Association «Comme à la maison », ATD Quart-Monde, Cria Affic, Compagnie de théâtre « les Trois Casquettes », Emmaus, Entr’aide ouvrière, Secours Catholique.

Partenaires – Acteurs du quartier : Bibliothèque Paul Carlat, Centre Social Plurie(les), centre de vie, Association des habitants du Sanitas, Compagnie de théâtre « les sans casquette », Epicerie sociale, Maison des jeux de Touraine, Mairie de Tours.

10 Place Neuve Centre de vie du Quartier du Sanitas
Tours
France
(51)

Reims - Samedi 17 Octobre 2015 - Les combats contre les préjugés et les discriminations pour pauvreté.

Compte-rendu de l'événement

A Reims lors du rassemblement public du 17 octobre 2015, des militants d’ATD Quart Monde ont pris la parole pour dénoncer des situations dont ils sont victimes et témoigner de leur action pour changer les choses. Leurs témoignages encouragent de nouvelles personnes à ne plus rester isolées, s’engager avec les associations qui combattent la misère.

Voici les textes écrits et lus par des femmes et des hommes qui agissent pour vivre dignement, pour que leur combat change leur vie, celle de leurs familles, celle de toutes les personnes victimes de la misère.

  • Ce que nous attendons d’une association, c’est du soutien : qu’on nous fasse confiance, mais qu’on ne fasse pas à notre place. Nous ne voulons pas être assistés. C’est ce qui m’aide à rester debout. Je trouve encore la force de me battre. Agir ensemble, ça veut dire avoir chacun une place. Quand on est militant, on est soutenu par la confiance que les autres nous portent. S’ils n’étaient pas là, on ne pourrait pas se rendre compte de nos propres capacités.
  • Suite à des prélèvements qu’un organisme n’a pas fait régulièrement, je me retrouve en difficulté avec une grosse somme à verser d’un coup. Ils me harcèlent de courriers et d’appels téléphoniques : vous devez payer. Ils ne veulent pas reconnaître leur responsabilité. Ils savent que je suis faible… Ma fille est allée voir sur internet : elle a trouvé des témoignages de gens qui ont les mêmes difficultés que moi. Je me sens moins seule, d’autres subissent la même situation. Je me bats pour en sortir. On sait qu’on a des droits, mais parfois on se sent bien seul et on n’ose plus réagir. Si j’en parle aujourd’hui, c’est pour éviter que d’autres subissent la même chose en restant seuls.
  • Pour entrer dans mon logement, j’ai demandé une aide au FSL pour ma caution. On m’a demandé si je voulais un accompagnement social, en disant que ce n’était pas obligatoire. J’ai refusé car je peux me débrouiller seule. Suite à cela, la commission a rejeté ma demande sous prétexte que je n’ai pas accepté l’accompagnement. Finalement aujourd’hui je me pose encore la question, est-ce que c’est obligatoire ou pas ? Ça me fait peur. Je suis prête à tout accepter pour ne pas avoir de refus, mais c’est peut-être de l’abus.
  • Depuis que j’ai quitté mon logement, EDF me réclame de l’argent car on n’est pas d’accord sur le relevé du compteur. Le bailleur m’a soutenue, car ils ont les mêmes chiffres que moi ; ils reconnaissent que je dis la vérité. Ils sont décidés à se battre avec moi. Si je n’avais pas eu ce soutien, je me serais écrasée et j’aurais payé. Je n’aurais jamais pu récupérer mon argent pourtant je suis dans mon droit.
  • Les personnes qui vivent la précarité et l’exclusion sont de plus en plus sollicitées pour apporter leur expérience dans différentes instances : des comités d’usagers, des formations de professionnels, des groupes de parlementaires. Il y a souvent des réactions fortes. Il y a des gens qui pensaient ne pas avoir besoin de nous entendre, et qui disent : « j’ai appris quelque chose grâce à vous. J’ai découvert des problèmes que je ne pouvais pas appréhender, car je n’y suis pas confronté ». C’est vrai que personne ne peut dire à notre place. Et quand on l’entend dire, ça donne confiance, ça montre qu’on a bien travaillé. Parce qu’on travaille vraiment sérieusement, ensemble, pour préparer nos interventions. On sait qu’on peut apporter notre savoir, et apprendre de celui des autres.
  • Notre participation fait qu’on s’implique mieux dans la société : maintenant j’écoute les infos quand ça parle politique, je me suis inscrite sur les listes électorales. Je crois que des choses peuvent changer. Je prends des responsabilités : dans des groupes de citoyens, dans des délégations devant des élus.

Il faut du temps pour que les choses se mettent en place. Je me bats à long terme pour que la société évolue et rejoigne notre combat. Aujourd’hui j’ai la parole et je lance un appel : venez combattre avec nous. C’est avec toutes nos idées, ensemble, que nous serons plus forts pour casser la misère.

Description de l'événement

de 15h30 à 17h30 à l’auditorium de la médiathèque Falala : jeux, vidéos, débats à partir de situations vécues.

A 18h rassemblement officiel autour de la Dalle du refus de la misère : reprise de la flashmob de juin, présentation de situations de discrimination et des combats menés.

Partenaires de la journée:

ATD Quart Monde, l'AFEV, Amnesty International, le CCFD-Terre Solidaire, la Ligue de l'enseignement, l'Armée du Salut, le collectif Ethique sur l’étiquette, la Croix Rouge.

2, rue des Fuseliers Médiathèque Jean Falala
Reims
France
(51)

Reims - Vendredi 16 Octobre 2015 - Les combats contre les préjugés et les discriminations pour pauvreté.

20h30 au cinéma Opéra : projection du film

« Au bord du monde » de Claus Drexel

Ce documentaire est filmé dans un Paris nocturne et sublimé, des personnes vivant à la rue témoignent. En première partie sera projeté le clip de la flashmob de juin, suivi d'un mot d’accueil pour présenter nos actions, et discussion dans le hall après la séance : verre de l’amitié, table de presse.

Tarif unique 6,50 €, possibilité d’acheter à l’avance des carnets de 10 places pour 60 €.

3 Rue Théodore Dubois Cinéma Opéra
Reims
France
(42)

Roanne - Samedi 17 Octobre 2015 - "Autour du 17 octobre"

Réflexions « Autour du 17 octobre »: La panthéonisation (entre autre) de Geneviève De Gaulle Anthonioz, nous a conduit cette année, avec le collectif Alerte dont nous faisons partie, au choix de l'engagement et de la résistance, si bien résumés sur les expositions que nous avons essayé de faire « vivre » le mieux possible autour de deux lieux: l'espace de la tour à la mairie de Mably, et ensuite à Roanne dans l'enceinte de L'I.U.T.

En complément de l'exposition sur Geneviève De Gaulle Anthonioz, il nous a semblé intéressant de pouvoir y ajouter une seconde  « en finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté » en accueillant J.C.Sarrot qui nous a fait le plaisir de participer à la conférence-débat que nous souhaitions organiser. Cet échange s'est fait dans une salle mise à notre disposition par la municipalité de Riorges, avec la présence également de M.Kuhn, président d'Emmaüs France. Ces deux personnalités réunies ont suscité beaucoup d'intérêt et c'est une assemblée d'environ 150 personnes qui s'est prêtée au jeu des questions/réponses. La soirée s'est terminée en partageant une collation autour d' un verre où, là encore, les conversations se sont multipliées...

Nous avons eu la chance d'avoir ce soir-là avec nous une ancienne militante qui a livré quelques réflexions sur sa vie de femme engagée et difficile. Les deux expositions ont suscité un interêt assez modéré: pour MABLY une centaine de personnes et des rencontres, ainsi que des discussions, et pour la seconde (avec sans doute un manque de travail de notre part en amont) pas de contacts avec les étudiants et peu de remarques écrites.

Une alliée de notre groupe a travaillé avec des collégiens dans l'établissement où elle enseigne, sur la résistance et l'engagement, travail que nous découvrirons lors d'une prochaine rencontre. Ces évenements ont été de bons moments partagés et même si nous avons manqué d'expérience, de « mains fortes », (notre groupe d'alliés se réduisant à moins de 8 personnes) force est de constater que seul Emmaüs nous a aidé au sein du collectif. Nous nous servirons de nos faiblesses afin d'améliorer nos prochaines rencontres !

Roanne
France
(47)

Villeneuve-sur-Lot - Samedi 17 Octobre 2015 - Construire ensemble un avenir durable

L'événement se déroulera dans le quartier de la Bastide (quartier défavorisé). Nous avons décidé de créer un événement le samedi 17.10 de 14h30 à 18h au cœur de ce quartier, afin de réunir l'ensemble des habitants, ceux qui vivent dans la précarité, et ceux qui ne la connaissent pas, pour leur permettre de faire connaissance et d'établir le dialogue.

Pour ce faire, nous mettons en place :

  • 3 ateliers d'animations pour enfants :
  1. une bibliothèque de rue / jeux de société (ATD)
  2. un atelier contes (Plume cont@nte)
  3. un atelier clown (Clownenroute)

Le tout autour du thème "Construire ensemble un avenir durable".

  • 2 ateliers participatifs pour adultes :
  1. des saynètes + débat
  2. un atelier photo-langage + expo

Egalement autour de notre thème.

Nous clôturerons la journée par un goûter à 17h et par la projection du film "Spartacus et Cassandra" par l'association Repères.

Le collectif est composé des associations suivantes:

Secours Catholique, SOS Surendettement, ACO, Croix Rouge, Amnesty International, Clownenroute, Plume Cont@nte, Pas-à-Pas, Repères, Les Fous de la République, ATD Quart Monde.

rue Etienne Marcel
Villeneuve-sur-Lot
France