Thème pour 2014
Ne laisser personne de côté : réfléchir, décider et agir ensemble contre la misère
Javascript est requis pour visualiser cette carte.

Sélectionnez un pays pour afficher son thème et découvrir les événements liés

Gouvernorat de Jendouba, Aïn Draham - Vendredi 17 Octobre 2014 - Célébration de la Journée mondiale du refus de la misère

Compte-rendu de l'événement

A l'occasion de la "Journée mondiale du refus de la misère ", et en partanariat avec l’association locale "Achbel Khemir" jeune association en terme d’âge mais de renommé en terme d’action. Notre association " Sources et Horizons" a organisé une festivité originale de compassion qui fait surgir la vision de nos enfants face à ce fléau « la misère » contre quoi il faut militer et travailler pour sortir du creux de la vague.

Description de l'événement

Dans le cadre de la célébration de la « Journée mondiale du refus de la misère », les associations « Sources et Horizons » et « Achbal khmir » célébrerons cette Journée avec les enfants de l'école primaire de leur village « Ain Draham ». L’événement organisé portera sur le thème "Soyons solidaires contre la misère".

Association : « Sources et Horizons ».

Avenue Habib Bourguiba
Gouvernorat de Jendouba, Aïn Draham
Tunisie

Casablanca - Vendredi 17 Octobre 2014 - l'Association « Réseau Éducatif des Arts et de la Culture (REAC)»

Compte-rendu de l'événement

La célébration de cette journée s'est déroulée dans une bonne ambiance. Elle a rassemblé les habitants du quartier et les personnes accueillies par le Centre « Réseau Éducatif des Arts et de la Culture (REAC)».

A cette occasion on a pu  voir :

  • La projection du film « Joseph L'Insoumis » suivi par un débat et une soirée musicale : après le film les spectateurs ont exprimé leur émotion.
  • Une illustration par un jeune chômeur du quartier de l'affiche annoncant le 17 octobre, s'inspirant de celle publiée par le "Forum du refus de la misère".
  • Une exposition sur la grande pauvreté dans le monde et au Maroc : articles de journaux, photos, chiffres et statistiques, extraits de la « Lettre aux Amis du Monde».
  • Une exposition de broderies réalisées par une coopérative de femmes : l'objectif étant de faire connaître le travail de ces femmes et d'inciter les femmes du quartier a créé leur propre projet.

Description de l'événement

l'Association « Réseau Éducatif des Arts et de la Culture (REAC) », se prépare à célébrer la « Journée Mondiale du refus de la misère » de cette année avec les jeunes et les enfants avec qui elle est en lien dans le cadre de ses formations artistiques.

Au programme entre autres :

  • Une soirée musicale et artistique, animée par des artistes et troupes du quartier;

  • Un « show » de l'Aïkido;

  • La projection du film « Joseph L'Insoumis » suivi par un débat.

Cité Béchar el kheir hay mohammadi
Casablanca
Maroc

Port Louis - Vendredi 17 Octobre 2014 - Commémoration de la Journée Mondiale du Refus de la Misère et des dix ans du Dévoilement de la stèle à l’Honneur des Victimes de la Misère

Compte-rendu de l'événement

Ensemble, nous sommes capables »

«  Il y a 10 ans, à Maurice, les familles très pauvres et tous ceux qui s’engagent avec elles, ont voulu inscrire dans la pierre ce message du refus de la misère sur une stèle, rappelait encore Nathalie Gendre. Une maman de Maurice avait dit alors : « Le pain rassis, l’eau sucrée, je connais. Attendre dans la cour de l’école parce que vos parents n’ont pas pu donner les sous de l’écolage, je connais aussi. Aller à la maternité en autobus pour accoucher, je connais. Voir un papa rentrer le soir les mains vides parce qu’il n’a rien trouvé, sentir dans son regard comment il est blessé, je connais aussi. Cette stèle, c’est une partie de moi, c’est une partie de nous. Cette stèle avant qu’elle ne soit là, on l’avait dans notre tête, dans nos rêves. Maintenant qu’elle est là, elle est peut-être dans la mémoire de tous, pour que personne n’oublie. »

En présence de divers représentants d’ONGs, de citoyens, des 3 délégués de l’île de la Réunion à Maurice : Nathalie Grondin, Roseline Samaria et Jean-Louis Véry, de Jacqueline Plaisir, Déléguée générale adjointe du Mouvement International, des personnes ayant connu la pauvreté ont pris la parole au pied de la Stèle. Chacune des interventions a souligné l’importance d’être pris en considération et de réfléchir les projets en concertation avec les personnes qui ont l’expérience de la pauvreté. D’une île à l’autre, Maurice, Madagascar, La Réunion, les témoignages ont mis l’accent sur l’existence de relogements sans possibilité d’insertion économique, ou dans des conditions d’insalubrité, ont évoqué les questions d’éducation ou de travail, appelant à un changement de regard sur les personnes ayant la vie difficile et une autre manière de concevoir les politiques.

« L’école est gratuite à l’Île Maurice, mais pour les parents qui font face à la pauvreté elle ne l’est pas. C’est le manque de moyens, c’est le rejet de l’enfant qui n’a pas d’uniforme, c’est d’être relégué au fond de la classe parce qu’on vous considère ‘une bourrique’. Nous aurions encore beaucoup à dire. Nous voulons avoir le droit à l’éducation, nous voulons que les jeunes sachent lire et écrire. Ainsi ils n’auront pas à aller dans un bureau pour mettre leur pouce sur un papier qu’ils n’auront pas compris. Une autre personne nous a dit : « Le rêve que je veux pour mes petits, si je vis toujours, c’est de les voir réussir, qu’ils ne restent pas toujours en arrière, qu’ils aient une place dans la société ». Autour de moi, des parents ne savent ni lire ni écrire. C’est une forme de violence dans leur vie quotidienne.  »

Des parents d’un quartier de Maurice ont raconté leur expérience d’un projet de formation où ils n’ont pas été consultés. Ils n’ont pas pu y participer à cause d’inondations dans leur quartier, et de leur crainte de laisser leurs enfants seuls. On leur a reproché de n’y avoir pas assisté et même menacés de suspendre le projet, si tous ne venaient pas, ce qui a généré des tensions dans la communauté.« Passez un peu de temps avec nous, apprenez à connaître notre réalité » ont-ils voulu signifier à la société et aux autorités.

http://www.atd-quartmonde.org/La-region-de-l-Ocean-Indien-reunie.html
 

Description de l'événement

Deux activités sont au programme

10h00 à 16h00  

Une exposition sur l’historique des commémorations des « Journée du Refus de la Misère » à l’ile Maurice depuis 1992

16h00 à 18h30       

Des temps de lecture, de silence, de partage interculturel, de témoignages qui rendent hommage à des personnes quoique socialement très fragilisées, ont un message porteur de valeurs et de courage.  

Port Louis Waterfront
Port Louis
Maurice
(75)

Paris - Vendredi 17 Octobre 2014 - Dons de livres, échange et discussions , repas chaud

Compte-rendu de l'événement

 

Nous voulions vous donner quelques nouvelles suite à l'action du 17 octobre. Nous vous communiquons quelques photos...
 

Ce fut une soirée très riche, nous avons rassemblé une vingtaine de volontaires et échangé / aidé une cinquantaine de personnes. Notre idée était de donner nourriture et livres gratuitement à tous ceux qui le voulaient. Nous avons également diffusé le communiqué de la journée du 17 et échangé avec les gens de notre équipe sur la façon de lutter contre la misère. Ce qui nous est apparu, c'est que les plus démunis sont avant tout en quête de relations humaines plus que de nourriture dans le 5e.
 

Dans cette optique, nous allons orienté nos prochaines actions pour donner plus d'importance aux relations humaines et à la vie de quartier, afin de tisser des liens sociaux entre les habitants du 5e, qu'il soient logés ou non, autour de Noël et en plus de nos maraudes habituelles.
 

En vous souhaitant une bonne et belle journée, à l'année prochaine !

Antoine

Nouvelle Acropole Paris 5

http://paris5.nouvelle-acropole.fr/

Description de l'événement

L'association Nouvelle Acropole souhaite s'associer à cette journée en proposant des repas et livres gratuitement, devant l'église Saint Médard, en bas de la rue Moufetard à partir de19h.

Cela sera aussi l'occasion d'échanger et d'apprendre les uns des autres autour de la lutte contre la misère.

L'évenement est organisé par l'équipe du volontariat social, qui fait régulièrement des maraudes dans le quartier. Bonne ambiance garantie :-)

141 rue Mouffetard Devant l'Eglise Saint Médard
Paris
France

Pikine, Dakar - Samedi 18 Octobre 2014 - Une journée phare !

Compte-rendu de l'événement

La Journée Mondiale du Refus de la Misère 2014  a été commémorée le 18 octobre au Centre Jacques Chirac à Thiaroye dans la banlieue de Pikine, en présence de Mme Fatou Diagne, representant la Ministre de la Femme, la Famille et de l’Enfance. Présente aussi, une délégation de la communauté rurale de Maka-Colibantan près de Tambacounda. Cet événement a rassemblé plus de 150 personnes de cultures, langues et
milieux différents. 

 

La Journée Mondiale du Refus de la Misère est marquée chaque année à travers le monde. C’est l’occasion pour les citoyens de tous milieux de se mettre autour des personnes très fatiguées et en solidarités avec eux, pour dire NON à la grande pauvreté.  
C’est une journée privilégiée pour recevoir  les témoignages de souffrance mais aussi de courage et des efforts des familles et des
communautés les plus affectées. 

     

Témoignage

De l’accueil et du respect des autres  « L’homme ne vit pas seulement de pain, il vit de l’accueil et du respect des autres. Il faut du temps pour comprendre la vie d’une personne très pauvre. Il faut marcher à ses côtés, se mettre dans sa peau. Dans la vie il y a beaucoup de gens seuls et de familles très fatiguées.
C’est important de comprendre leur souffrance pour pouvoir la partager à d’autres et qu’eux aussi comprennent. On apprend beaucoup de la souffrance des pauvres. La rencontre avec une personne très fatiguée peut nous rendre très heureux. »                                     

PRÉSIDIENT ABDOU  DIOUF
«  La Francophonie partage le combat d’ATD Quart Monde pour le refus de la misère. »
Extrait de son message pour la Francophonie - le 17 octobre 2014
 

Description de l'événement

Commémorée au Sénégal depuis 1993, la Journée mondiale du refus de la misère 2014  sera marquée le 18 octobre à 10h au Centre Jacques Chirac à Pikine, Dakar. 

Représentants de tous les secteurs de la société Sénégalaise sont invités à se rassembler autour des personnes qui luttent quotidiennement contre l’extrême pauvreté. Comme l'a dit une jeune du quartier de Guinaw Rails, « A la Journée mondiale, on entend la voix des gens qui sont dans la misère, ceux qui sont très cachés et qu'on ne voit pas ».

Pikine, Dakar
Sénégal