Thème pour 2019
Agir ensemble pour donner aux enfants, à leurs familles et à la société les moyens de mettre fin à la pauvreté

Vous trouverez sur cette page :

  • Témoignages: prises de parole de personnes vivant la grande pauvreté, ...
  • Présentation: le sens de la Journée, son esprit, ...
  • Moments forts: activités, prises de paroles, gestes significatifs, ...
  • Contactez-nous: pour toute question liée au 17 octobre.
  • Boîte à outils: affiche, note explicative, textes de référence, vidéos, ...

Pour voir plus d'événements en France, c'est ici: https://www.atd-quartmonde.fr/17oct2019/

Sélectionnez un pays pour voir ce qui s’est vécu les années précédentes

Cette année la Journée mondiale du refus de la misère sera centrée sur la discrimination pour cause de pauvreté. Ce sera l'occasion de redire combien les personnes confrontées à la pauvreté ne sont pas traitées comme les autres. L'ONU lance ce mot d'ordre : « Ensemble vers un monde sans discrimination. En s'appuyant sur l'expérience et la connaissance des personnes dans la grande pauvreté ».

La République française interdit de traiter quelqu’un différemment à cause de son sexe, de son origine ethnique, de sa religion, de son orientation sexuelle. Cela ne change pas tout, mais les gens qui sont traités différemment savent que c’est interdit et osent le dénoncer. Et les esprits peuvent progresser petit à petit.

C'est humiliant et dévastateur d’être traité de « clochard » ou de « cas soc’ », d’être traité différemment parce qu’on habite un quartier pauvre, parce qu’on porte une carte CMU ou à cause de son allure portant les stigmates de la misère, rien de cela n’est reconnu. Notre pays peut faire ce pas de civilisation.

Nous invitons nos concitoyens à demander la reconnaissance par la loi de la
discrimination pour cause de précarité sociale. Signez la pétition sur www.jeneveuxplus.org

ou renvoyez ce coupon à ATD Quart Monde – Je ne veux plus – 12 rue pasteur – 95480 Pierrelaye

Logo Vraiment égaux ? Pétition reconnaissance discrimination précartié sociale