Thème pour 2013
Working together towards a world without discrimination
Javascript est requis pour visualiser cette carte.

Sélectionnez un pays pour afficher son thème et découvrir les événements liés

Bangui - Samedi 19 Octobre 2013 - Une Journée pour transmettre de la force, de la joie et de la paix

Compte-rendu de l'événement

Voici les premières photos reçues de Bangui suite aux Célébrations du 17 octobre 2013.

- un groupe d'enfant qui danse, tandis que les musiciens interprètent la musique des chants recueillis dans le DVD "e amolengue ti centrafrique".

- présentation des "cahiers de paix" réalisés par les enfants des différentes bibliothèques de rue et groupes Tapori. Par les dessins, les enfants représentaient sur une carte de Centrafrique ce qu'ils aiment de leur pays. C'est accompagné de messages où ils disent ce qu'ils comprennent de la paix. Chaque groupe passait tour à tour pour présenter son album et lire quelques messages.

- une des animatrices de la journée, Louise Mokonou, qui passe dans le public avec le micro et demande à chacun ce qu'est la paix pour lui.

- en présence de M. Mucetti, ambassadeur de France en république centrafricaine.

Description de l'événement

La célébration aura lieu le samedi 19 octobre, à « la cour », lieu de rassemblement du mouvement au quartier Sica 2. Ce sera de 8h à 12h.

Ce sera une matinée avec enfants et adultes, cherchant à transmettre de la force, de la joie et de la paix.

Une place d'honneur sera donnée au chant, prenant appui sur le DVD « enfant du monde, tends moi la main », réalisé par les enfants des groupes Tapori et ceux des bibliothèques de marché, de fleuve, de rue et de champs.  

Voici le programme détaillé :

Programme de la Journée Mondiale du Refus de la Misère

Samedi 19 octobre – la Cour à Bangui, 8h00 – 12h00

08h00 – 09h00 Mise en place des participants

Accueil des invités : servir café, l’eau …

Expliquer que Geoffroy va nous apprendre la chanson Freedom qu’on va chanter pendant la cérémonie

09h00 Cérémonie d’ouverture :

Mot de bienvenue

Présentation de la journée

09h15 Lecture du texte de la Dalle

Lecture du texte de la Dalle en sango

                              Lecture du texte de la Dalle en français

                             Minute de silence

09h20 Lecture des témoignages

Expliquer la lecture de deux témoignages qui vont être suivi chaque fois par deux couplets de la chanson ‘oh Freedom’

Lecture 1 : témoignage de Centrafrique

couplet 1 : ‘oh Freedom’

couplet 2 : ‘no more running’

Lecture témoignage de Liban

couplet 3 : ‘no more crying’

couplet 4: ‘no more shooting’

Témoignage court sur ‘Pourquoi tu participes à la journée du 17 octobre ?"

09h40 Présentation ‘album de la paix’

Présentation de la bande dessinée sur la paix et le tour des quartiers pour que les enfants s’expriment sur la paix, quartier par quartier.

Témoignage court sur ‘Pourquoi tu participes à la journée du 17 octobre ?".

10h00 Lecture de mission et écoute des chansons

Explication de la réalisation du DVD que les enfants viennent de regarder

La mission d’ATD  Quart Monde va être lu en interlude avec les chansons de ce DVD

Chanson 1

Lecture mission en sango : Timoléon

Interlude avec les chansons 2 – 7 du DVD

11h00 Sketch livre

par les enfants de l’île Mbongossoua

11h15 Interventions divers

Donner la parole s’ils souhaitent

Monsieur le vicaire général, représentant l’archevêque, président de la conférence des évêques catholiques

Monsieur le révérend pasteur, représentant le président de l’alliance des églises évangéliques

Délégation Régionale – nouvelles du 17 octobre d’autres pays Afrique

12h00 Mot de clôture

Bangui
République centrafricaine

Glazoué - Jeudi 17 Octobre 2013 - Regard mémorable au Bénin

Compte-rendu de l'événement

L’École Primaire Publique Tchachegou /B était au rendez-vous.

Vingt trois enfants écoliers en situation difficile ont été soulagés en don de fourniture scolaire. Six écoliers en classe de CI , neuf au CP et huit au CE1. En présence du Directeur Sylvestre DASSI , le Président de l'association des parents d'élèves monsieur Jean KOCTHOFFA et le délégué du village monsieur Moussa AKOUGBE que s'était déroulée cette remise de don.

C'est notre manière de répondre et d'accompagner la journée du 17 octobre 2013.

Description de l'événement

L'Association Regard Mémorable organise une sortie pour ce 17 Octobre 2013.

Cela se tiendra dans les collines, plus précisément au centre du pays :

Tchachegou est est un petit village de la commune de Glazoué / BÉNIN

Glazoué
Bénin

El Alto - Jeudi 17 Octobre 2013 - Exposition de peintures

Compte-rendu de l'événement

Avec le soutien de Fundecyd et du Centre culturel Mamani Mamani nous avons réalisé  un atelier de peintures à l’huile qui mettent en valeur la culture narrative des familles participant aux activités de la Casa de la Amistad. L’exposition des peintures a eu lieu le 17 octobre à la Bibliothèque Joseph Wresinski, située dans la zone 25 de julio de la ville appelée El Alto – Bolivia.

Les participants viennent du monde rural car, face aux dures conditions de vie du haut plateau bolivien, ils ont décidé de migrer vers la ville, soit pour y trouver un travail, pour donner une meilleure éducation à leurs enfants, ou tout simplement pour survivre. En quittant leurs communautés, ils portent en eux toutes leurs valeurs, leurs traditions et la richesse de leurs cultures ;  c’est ainsi que le projet de cet atelier était de mettre en valeur les enseignements de leurs cultures au moyen de contes et d’assumer le défi d’exprimer à travers la peinture, tout ce qui a marqué leur vie au sein de leurs communautés.

Cette exposition nous a permis d’admirer le travail créatif, la persévérance et la dignité des familles, elle a exalté notre imagination  en nous redonnant une âme d’enfants, mais surtout elle nous a permis de connaître les belles leçons de vie que leur ont laissé leurs ancêtres.

Description de l'événement

Exposition de peintures en commémoration de la Journée mondiale du refus de la misère 

ATD Quart Monde Bolivie est heureux de vous inviter

à l'exposition de peintures

"Permettre aux enfants et aux parents d'apprendre l'art dans diverses expressions culturelles dont les hommes ont bénéficié à travers les siècles et qui sont le patrimoine de tous." P. Wresinski 

Nous vous attendons, ne manquez pas cet événement! 

Av. Ex Senkata bar Zone carrée Juillet 25th, 6 Mars
El Alto
Bolivie

Abidjan - Jeudi 17 Octobre 2013 - Les Colombes d'Abidjan, groupe Tapori

Compte-rendu de l'événement

Voici le discours prononcé par Awa Diabaté en ce 17 octobre 2013, et qui redonne le sens de cette Journée mondiale du refus de misère, vécue par le groupe Tapori « Les colombes d'Abidjan » :

Abidjan, le 17 octobre 2013

Mesdames, Messieurs, chers Parents, Tonton Tapori, Tantie Tapori, chers invités

Bonjour,

La commémoration de la journée mondiale de la lutte contre la pauvreté et la misère dans le monde chaque 17octobre nous rappelle l’ampleur de la pauvreté dans le monde. Cette pauvreté touche, bien souvent les milieux ruraux, les femmes et les enfants, les familles démunies.

Aujourd’hui des millions d’enfants travaillent dans les conditions pénibles, ils sont privés de l’école et ne bénéficient d’aucune possibilité d’évoluer dans une filière professionnelle et sociale.

Ceux dont les parents ont connu une précarité professionnelle sont encore plus exposés aux vices et aux maltraitances, très souvent ils sont obligés de travailler pour subvenir aux besoins de leurs familles.

Toute fois, la problématique sur les enfants vivants dans l’extrême pauvreté relève de plus en plus des questions qui traitent du devenir des enfants et des familles en difficultés, pour y remédier de nombreux progrès ont été réalisé en matière d’éducation, de santé, de protection des personnes marginalisés (handicapés) et de lutte contre le trafic des enfants.

Le groupe d’enfants Tapori « les colombes d’Abidjan » fondé et animé par l’ONG internationale ATD Quart Monde s’est affiché la mission de mener une action d’élaboration de connaissance sur « misère, pauvreté, et paix ». Cette action associe les parents, les familles pauvres et le voisinage. Nous nous mettons en situation d’apprendre à partir des personnes qui subissent ces conditions, de comprendre également d’autres réalité, celles de véritables violences faites sur les personnes, qui vont de pair avec le déni des droits fondamentaux (l’exploitation telle qu’elle ne laisse aucune chance de développer ses capacités, l’insécurité, les privations matérielles, le mépris) .

Pour conclure, il n’est pas possible de vivre en paix tant que persiste la condition inhumaine l’extrême pauvreté, réduite à des manques de nourriture, de revenus, de logement et savoir.

La paix, dans l’entourage et dans la société environnante, c’est se reconnaître mutuellement. C’est pouvoir être utile à sa famille en lui procurant des moyens d’existence digne et pouvoir être utile aux autres. C’est pouvoir affirmer aussi sa personnalité et être en paix avec soi-même.

Je m’assigne aussi le devoir de saluer la présence des invités, les parents les amis qui m’ont aidée dans l’organisation de cette cérémonie

Je vous remercie.

See video

Description de l'événement

A l'occasion de la Journée mondiale du refus de la misère, le groupe Tapori des Colombes d'Abidjan s'est réunis avec leurs parents et leurs animateurs pour célébrer cette Journée.

Abidjan
Côte d'Ivoire
(42)

Saint-Etienne - Jeudi 17 Octobre 2013 - Des moments de rencontre pour la Journée,

Compte-rendu de l'événement

 

 

Ce film intitulé "j'ai rencontré..." a été réalisé par un groupe de jeune d'ATD Quart Monde en partenariat, entre autre, avec Amnesty international, Réseau éducation sans frontière, Secours Catholique, Solidarité roms...

Il témoigne de différentes situations de discrimination auxquelles des personnes vivant dans la grande pauvreté sont confrontées.

See video

Description de l'événement

Le comité 17 octobre de Saint-Etienne organise des moments de rencontre le jeudi 17 octobre 2013, sous le thème Vers un monde sans discrimination.

De 15h à 17h30 à la place du Peuple, il y aura: 

  • Prise de parole;
  • Animation et rencontre autour du mur d'expression : "Combattre la pauvreté c'est d'abord combattre nos préjugés";
  • Une marche dans la ville.

De 18h30 à 20h à la salle Jeanne d'Arc, il y aura:

  • Projection du film : "témoignages...", qui sera suivi par un débat.

Vous trouverez ci-dessous le programme complet de cette journée.

Place du Peuple
Saint-Etienne
France