Journée Internationale du Refus de la Misère le samedi 15 octobre 2011 à l’Alliance Française de Bangui

Cette année, le Mouvement ATD Quart Monde a décidé de célébrer la journée du 17 octobre en partenariat avec l’Alliance Française de Bangui.

La célébration s’est déroulée comme convenu sur leur magnifique site. L’équipe s’est répartie dans les différents quartiers où les familles et amis du Mouvement les attendaient afin de se rendre tous ensemble, qui en bus, qui en taxi, qui à pied jusqu’à l’Alliance Française. A la grande surprise de nos partenaires, à 14h30, tout le monde était déjà sur place avec leurs plus beaux habits et le sourire malgré la pluie.

La partie officielle a débuté à 15h, en présence de nombreux invités dont l’ambassadeur de France, des représentants de quelques ONG, des congrégations de sœurs, des chefs de quartier ainsi que les enfants de l’Alliance Française et leurs parents….

Après quelques mots d’accueil du directeur de l’Alliance Française, nous avons commencé la commémoration de la journée du 17 octobre avec M. Parfait Nguinindji qui a fait un petit commentaire sur le père Joseph, fondateur du mouvement, avant de lire la traduction du texte de la dalle de Trocadero en  Sango. Mme Blanche Nzi l’a lu en Français.

Geoffroy Ngana a poursuivit en rappelant la signification de la journée et en invitant tout le monde à observer une minute de silence en hommage aux personnes décédées ou contraintes de vivre dans la misère.

Ensuite, Patricia Gbada nous a lu le témoignage d’une maman d’un quartier de la périphérie de Bangui et Olifax Ohedo celui d’un papa d’une région rurale à 20km de la capitale. Mahamat Ibrahim et Demba Miché ont quant à eux lu les témoignages collectifs des enfants d’ATD Quart Monde.

Ces derniers avaient préparé avec des animateurs de magnifiques chants et des danses sur  l’amitié entre les enfants du monde. Ils ont chanté « Tend moi la main » et « tapori mama le wa le » avec beaucoup d’entrain, accompagnés à la guitare. Les enfants de l’Alliance Française avaient également préparé une petite surprise pour leurs invités : ils ont mis en petits sketches les histoires vraies recueillies dans le livre de Tapori « je ne suis pas comme ils disent ».

Pour la deuxième partie, les adultes ont rejoint la salle de cinéma pour suivre le film « Joseph l’insoumis » qui retrace l’origine du mouvement. Beaucoup de gens ont apprécié le film qui leur a permis de mieux comprendre le mouvement. Certains ont même demandé s’ils pouvaient l’emprunter afin de le revoir !

Les enfants de leur côté ont tous reçu un bracelet et se sont mélangés entre eux pour écouter un conte tous ensemble. Le conteur a d’abord raconté l’histoire en Français, puis en Sango en réussissant à captiver admirablement tout son public ! Les enfants se sont ensuite divisés en petits groupes pour réaliser une fleur avec des messages sur comment ils peuvent amener la paix avec leurs amis. Chaque pétale a été décoré de leurs messages et de leurs dessins. Malheureusement en raison de la pluie, ces superbes fleurs n’ont pas pu être accrochées dans l’arbre de l’amitié comme prévu, mais elles remplissent joliment la bibliothèque.

Plusieurs familles étaient enchantées de leur première visite à l’Alliance Française et le directeur était également très content d’avoir organisé cet évènement avec notre collaboration. Il a ajouté que « c’est important que les gens comprennent que l’alliance Française n’est pas seulement, comme beaucoup de monde pense, un lieu pour les riches ».