17 octobre 2016 sur la place Saint-Laurent

Avec le comité 17 octobre, nous avons décidé de choisir la thématique de l’école pour cette année. Ce sujet me concerne car j’ai vécu une expérience difficile à l’école. J’avais envie de partager mon histoire sur la place publique même si pour moi c’était difficile de prendre la parole devant tout le monde.

Prise de parole

Nadine

« J’ai mal vécu ma première expérience de l’école. La maîtresse m’a mis plusieurs fois un bonnet d’âne sur la tête. Oui, pour de vrai ! Je n’ai jamais compris pour quelles raisons elle avait fait ça. Une fois, lorsque mon père est venu me chercher, j’avais le bonnet d’âne sur la tête. La maîtresse a rigolé quand il a fait une remarque.

Après les vacances d’automne, j’ai dû arrêter l’école publique et rejoindre une école spécialisée. J’étais triste car je voyais mes camarades prendre le bus scolaire et moi je devais rester à la maison. Timide… je me suis sentie exclue. Ça a été une expérience très difficile. Je ne comprenais pas pourquoi je n’avais pas pu continuer l’école de mon village. »

Arlette

Les enfants en situation de pauvreté se retrouvent souvent mis au ban de l’école. Bouc émissaire d’un groupe d’élèves, ils vivent un isolement au quotidien qui engendre de la souffrance, un mal être à l’école et parfois des conséquences dramatiques.

(lire la suite des témoignages...)