Le Forum du refus de la misère appelle chacun à enrichir l’échange de ses propres découvertes, expériences et questions. En entrant dans ce partage, les correspondants du Forum gagnent en conviction et en certitude que ce soutien mutuel permettra de mettre fin à la misère. ( Cliquez sur un pays pour découvrir l'engagement de ces correspondants )

La paix, une construction de tous par tous

En 2010, le Forum du 17 octobre sur la paix a été organisé dans le cadre des commémorations de la Journée mondiale du refus de la misère. Il a été préparé lors d'une Rencontre en famille. Depuis des années, nous accompagnons des familles défavorisées. Notre dialogue à partir de ce qu'elles vivent se trouve enrichi par le débat avec d'... Lire la suite
Traduit en :

La bibliothèque à dos d'âne

Dans un rituel qu'il répète presque chaque week-end depuis une dizaine d'années, Luis Soriano rassemble ses deux ânes devant sa maison (en Colombie). Il pose sur leur dos des sacoches sur lesquelles est peint en bleu « Biblioburro » - Bibliothèque à dos d'âne - et il remplit les sacoches d'un choix éclectique de livres... Lire la suite
Traduit en :

L'accès à l'information

« L'éducation est la pierre angulaire du développement » « Pour moi la plus grande pauvreté n'est ni matérielle ni financière, elle est mentale. Et c'est à nous tous de contribuer à l'éliminer. J'essaie de le faire dans le domaine que je préfère et qui est justement l'éducation. Avec 5 jeunes de moins de... Lire la suite
Traduit en :

Histoire de vies partagées...

Le docteur Celia P.V., médecin à l'hôpital de sa petite ville, en Uruguay, côtoyait des enfants démunis. En dehors de son métier et avec très peu de moyens, elle est allée à leur rencontre.Dans le témoignage suivant, elle décrit comment a débuté son investissement auprès de ces enfants. On y sent naître et grandir l’espoir qu'a... Lire la suite
Traduit en :

« Où est ma soeur ? »

Depuis quatre ans, je suis Directeur d'un Centre de Santé mentale. Je voudrais aujourd'hui témoigner de ma rencontre avec Madame Juana. Des volontaires de l'Association péruvienne ATD Quart Monde la connaissaient déjà quand, avec son fils, elle passait les nuits à l'entrée des maisons du quartier Mariscal G. Ils connaissaient son... Lire la suite
Traduit en :