Le Forum du refus de la misère appelle chacun à enrichir l’échange de ses propres découvertes, expériences et questions. En entrant dans ce partage, les correspondants du Forum gagnent en conviction et en certitude que ce soutien mutuel permettra de mettre fin à la misère. ( Cliquez sur un pays pour découvrir l'engagement de ces correspondants )

Se mettre debout pour la justice

Au Cambodge, KAWP (Krom Akphiwat Phum) collabore avec les collectivités locales et les associations composées des habitants du village. En plus de renforcer les capacités à s'organiser de ces associations, KAWP les soutient pour travailler avec le nouveau conseil municipal. L'accent est mis sur la participation des personnes très pauvres... Lire la suite
Traduit en :

Les pianos de Milfontes

Dans une région isolée où la population vit du travail saisonnier et où les activités culturelles et les loisirs sont rares, la FABRIQUE DES ARTS DIVERTA crée des ponts entre les gens, en promouvant les capacités de chacun et en créant des dynamiques sociales qui vont bien au-delà d'un passe-temps. Comme les pianos. Au départ,... Lire la suite
Traduit en :

Une Histoire Africaine

Le Centre Jeunes Kamenge est un lieu de paix à la périphérie de Bujumbura, la capitale du Burundi, un des trois pays les plus pauvres du monde (pendant les derniers 50 ans il a connu trois dictatures, cinq massacres, treize années de guerre). Le Centre a 39.650 inscrits et travaille aussi dans les quartiers avoisinants, les Quartiers Nord,... Lire la suite
Traduit en :

La richesse, c’est écouter les gens qui viennent des chemins de misère

Javier est le curé de la Paroisse San Carlos Borromeo à Entrevías en Espagne. Il est aussi membre de la «Coordination de quartier». Il vit avec des personnes pauvres, convaincu que c’est avec elles que nous pourrons transformer le monde dans lequel nous vivons. J’ai de plus en plus l’impression que lorsqu’il y... Lire la suite
Traduit en :

De Brooklyn aux Nations Unies

Alvenia, une jeune issue des quartiers pauvres de Brooklyn, découvre que sa parole vaut comme celle de tous les jeunes de son âge et de son quartier. Un jour elle est invitée pour animer une journée au sein même de l'ONU. C'est le 17 octobre, comme chaque année, la journée internationale du refus de la misère. Voici son histoire racontée en... Lire la suite
Traduit en :