Propositions thème 17 octobre 2019

Les deux thèmes suivants sont proposés pour la célébration du 17 octobre 2019. Ces propositions prennent en compte le 30eme anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant en 2019:

1 - Assurer le bien-être des enfants en leur garantissant un environnement
sûr et durable

 
2 - Soutenir les enfants pour agir contre la pauvreté

Nous vous invitons à répondre à ces trois questions

Question 1 : Quel thème préférez-vous ?

Question 2 : Quelles sont les deux raisons principales pour lesquelles vous le choisissez ?

Question 3 : En 2019 nous célébrerons aussi le 30° anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant. En gardant cela à l’esprit, veuillez nous indiquer une ou deux actions que vous envisagez de poursuivre, mettre en œuvre ou entreprendre pour soutenir ou développer le thème que vous avez choisi en priorité.

-*-*-*-*-*-*

Contexte des thèmes proposés:

L'accent mis sur les enfants dans les thèmes proposés reflète le prochain 30e anniversaire de la Convention relative aux droits de l'enfant (CIDE) https://www.ohchr.org/FR/ProfessionalInterest/Pages/CRC.aspx qui a été adoptée par l'Assemblée générale des Nations Unies en 1989.

La Convention stipule que toutes les personnes de moins de 18 ans (définition de l'enfant), sans distinction de sexe, d'origine, de religion ou de handicaps éventuels, ont besoin d’attention particulière et de protection spécifiques, car les enfants sont souvent les plus vulnérables. Pourtant, dans la plupart des régions du monde, nous continuons d’être témoins d’enfants souffrant de pauvreté, de violence et d’abus, de travaux forcés, de séparations forcées d’avec leurs parents et d’autres graves privations sociales et économiques.

Par conséquent, les thèmes proposés s’efforcent d’aborder la question fondamentale de la protection des enfants, en particulier de ceux qui vivent dans la pauvreté, et de les reconnaître comme agents de changement tout en renforçant leurs capacités. En particulier, les propositions tentent de souligner (a) la nécessité de fournir aux enfants un environnement sûr et durable où ils peuvent atteindre leur plein potentiel ; et b) qu’il est essentiel de soutenir les enfants dans leur capacité d’agir, et de protéger leurs droits fondamentaux, pour mettre un terme à la pauvreté partout dans le monde.

L’accent mis sur les enfants vivant dans la pauvreté offre d’importantes possibilités d’impliquer les enfants et des mouvements dans lesquels ils agissent, tel Tapori, et de mettre en lumière leurs contributions pour mettre fin à l’extrême pauvreté.

Références

Les organismes des Nations Unies suivants examinent ces thèmes en 2019:

• Le Forum politique de haut niveau prendra pour thème en 2019: « autonomiser les gens et assurer l'inclusion et l'égalité »;
• La soixante-troisième session de la Commission de la condition de la femme en 2019 a pour thème prioritaire: « Systèmes de protection sociale, accès aux services publics et infrastructure durable pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes et des filles».

72 commentaires pour cette discussion

De Claude S., Association SAIP = "Solidarité Associative pour l'Intéret du Paysan", République Démocratique du Congo

Thème 2

1ère raison : Car la pauvreté rend difficile le développement de l’enfant, arrête sa croissance physique, scientifique et sociale. Si la lutte contre la pauvreté est résolue, la convention relative aux Droits de l’enfant sera respectée car le moyen de sa vulgarisation sera disponible et tous les enfants seront respectés car dans la rue aucun enfant sera vu en train de quémander.

2ème raison : La pauvreté est source des tous les maux, la pauvreté contribue à la délinquance juvénile des enfants, la pauvreté pousse les enfants à la débauche, en arrivent à vendre leur corps sexuellement afin de trouver à manger avec toutes les conséquences possibles des maladies. Dans des zones post conflit à l’Est de la RDC, suite à la pauvreté des parents, les enfants sont enrôlés dans des groupes armés ; les parents par manque de payer les frais de scolarité des leurs enfants, plusieurs enfants abandonnent l’école, certains sont utilisés comme porteur d’armes, les autres filles utilisées précocement comme femmes des chefs d’arme, ainsi des grossesses précoces sont enregistrées aux enfants filles de moins de 18 ans.

C’est pourquoi nous SAIP étant une organisation intervenant dans la protection de l’enfant sur le terrain, nous encourageons le 2ème thème pour faire sortir l’enfant de la misère qui précipite beaucoup d’enfant à la mort car abandonnés à leur triste sort.

Action, activité:
1. Instaurer dans les centres à formation non formelle encadrant des enfants hors système scolaire des activités génératrices de revenu « AGR » en faveur des parents ou tuteurs des enfants vulnérables.

2. Mettre à disposition un projet appelé « CANTINE SCOLAIRE » où les enfants peuvent manger au cour de leur apprentissage au sein du centre : cela pour encourager des enfants qui abandonnent les études suite à la famine ; certains nous ont quitté car eux même sont des enfants chefs de familles, ils romancent des mitrailles pour se procurer à manger, si le projet cantine scolaire est installé au centre, tous ces enfants reviendront suivre les cours car ils auront espoir à manger.

3. Exécuter un projet de formation professionnelle de métier, après les 3 ans que les enfants font pour obtenir leur certificat de fin de cycle primaire, ces enfants peuvent être orientés dans la formation professionnelle de métier pour suivre des filières pour l’auto prise en charge économique selon leur choix, cela pour lutter contre la pauvreté.

De Nestor S., franciscains, République Démocratique du Congo

Thème 1
Tout part de l'environnement. Et si l'environnement n'est pas meilleur, la vie ne sera pas meilleure. L'environnement englobe tout.

Action, activité:
Notre préoccupation se porte beaucoup sur les jeunes, les jeunes filles, les filles-mères. Ici on ne met pas l’accent sur les études des filles. Nous aimerions pouvoir sensibiliser via des conférences.

Par Remi S.M., Association CEPO = "Centre d’Encadrement des Personnes Opprimées", République Démocratique du Congo

Thème 2
1ère raison : La pauvreté est une arme efficace qui détruit l’unité familiale dans le monde en générale et plus particulièrement en Afrique, elle se remarque par l’abandon familial et l’immixtion des enfants dans le rang des milices et groupes armés, absences de structures d’encadrement des enfants.

2ème raison : La pauvreté est à la base de l’exclusion sociale aussi bien de l’enfant à l’école qui reste un enddroit idéal pour son instruction ; la pauvreté est à la base de la sous-alimentation et de la mal nutrition des enfants ; la pauvreté recule et fait reculer le développement harmonieux de l’enfant sur le plan affectif et intellectuel ; la pauvreté constitue un danger pour l’enfant et la société dans laquelle ce dernier vit.

Action, activité:

1. Mener des séances de plaidoyers auprès de décideurs pour une bonne gouvernance de services sociaux de base en faveur des citoyens vivant dans la précarité, surtout pour les enfants déscolarisés et non scolarisés (cfr Art 3 de la Convention Internationale de droits de l’enfant)

2. Mener les séances de sensibilisations, par des marches pacifiques avec des photos, poster, banderoles à travers les avenues, faire des sit-in devant les maisons citoyennes, les agences des Nations Unies, devant le parlement, bureaux administratifs des autorités enfin de les pousser à impliquer dans leurs budgets, dans leurs programmes d’actions des enfants vulnérables qui vivent dans la pauvreté extrême.

De Tryphon K., Association "Solidarité et Développement", République Démocratique du Congo

Thème 2
-Beaucoup d'enfant vivent dans des conditions de pauvreté très grave qui les conduit à l'analphabétisme, à la malnutrition et la mortalité infantile exagérée...

-Les enfants vivant dans des conditions précaires reproduiront, revivront les conditions précaires et ne penseront pas à l'amélioration des conditions quand il deviendront adultes.

Activité, action:
Deux grandes actions sont à mener:
a) La prise en charge des frais scolaires de l'école primaire (6-10 ans)
b) La prise en charge des soins médicaux (premiers soins) d'enfants mal nutris.

De Adeline N., Association SAMWAKI (Sauti ya Mwanamke Kijijini) "Femme rurale, Information et Communication pour le développement", République Démocratique du Congo

Thème 2
Je soutiens ce thème parce que le soutien holistique à un enfant lui ouvre les horizons et lui donne des capacités nécessaires lui permettant de se prendre en charge sur tout le plan. La lutte contre la pauvreté est le premier élément à combattre pour un environnement sain et durable.

Action, activité:
-Sponsoriser la scolarisation des enfants en situation de misère
-Apprentissage des métiers aux enfants dont l'âge a dépassé la scolarisation formelle

De Hassimi S., Association SEEPAT = "Sauvons Environnement, Eau Potable, Assainissement pour Tous", Burkina Faso

Thème 1
1-Le monde a failli à son devoir de protection envers les enfants. En temps de guerre, les enfants sont les cibles.

2-Le développement durable commence par des enfants en sécurité, en bonne santé et bien éduqués.

Action, activité:
-Plaidoyer autour du respect des droits des enfants ;
-Sensibilisation des communautés sur les droits des enfants ;
-Plaidoyer et sensibilisation des communautés sur l’éducation des enfants.

De Arouna G., Cameroun

Thème 1
1ère raison : pour répondre aux besoins croissants de la génération présente tout en respectant une gestion saine et durable de l’environnement.

2ème raison : réduction des inégalités et partages équitables des revenus.

Action, activité:
-Sensibilisation pour éducation pour tous
-Développement activités diversifiées

Par Jyoti Tuladhar, Consultante internationale sur le genre et les droits humains, membre du Comité international 17 octobre, Népal

Thème 2
Le processus d'autonomisation, de soutien aux enfants les conduit à sentir et à se considérer comme de puissants acteurs à part entière et non seulement à être pris en charge et à bénéficier d'un environnement sûr, et être bien instruit. Ils doivent apprendre à agir par eux-mêmes. Ils doivent savoir comment se défendre et, dans la mesure du possible, aider les autres à faire de même.

Les enfants apprennent bien des groupes de pairs et si nous pouvons leur enseigner leurs droits dès leur plus jeune âge, leur intériorisation mûrira à mesure qu'ils avanceront en âge. En tant qu'adultes, ils deviendront de solides défenseurs de la réduction de la pauvreté dans la dignité.

Action, activité:
Motiver les travailleurs du développement à visiter des écoles dans des régions reculées du Népal où les gens souffrent encore d'une grande pauvreté ; Organiser des réunions de groupe avec les enfants et la communauté et parler de leurs droits et de leurs rêves ; Sensibiliser et leur donner un sentiment de dignité et de valeur dans leur vie.

De Felicien A., Orphelinat Arbre de Vie des Enfants, Benin

Thème 1
En Assurant le bien-être des enfants, en leur garantissant un environnement sûr et durable, tous les enfants du monde seront heureux, ils ne connaîtront plus de misère ; la souffrance de ses enfants sera diminuée; ils vivront dans un environnement sain et sécuritaire.

Les actions menées en faveur des enfants seront plus impactées et durables ; les enfants vivront durablement les causes requises. 

Action, activité:
Nous envisageons d'entreprendre des activités autour de la sécurité alimentaire et de l’éducation.

De Patrick LP., ATD Quart Monde Brest, France

Thème 1
Ce n'est pas "pour agir contre la pauvreté" qu'il faut "soutenir les enfants" mais "en agissant" contre la pauvreté qu'on peut les soutenir.

- le thème 1 est meilleur, mais bien long...Pourquoi pas, par exemple : "Refuser la misère, au nom des droits de l'enfant" ?