Propositions thème 17 octobre 2019

Les deux thèmes suivants sont proposés pour la célébration du 17 octobre 2019. Ces propositions prennent en compte le 30eme anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant en 2019:

1 - Assurer le bien-être des enfants en leur garantissant un environnement
sûr et durable

 
2 - Soutenir les enfants pour agir contre la pauvreté

Nous vous invitons à répondre à ces trois questions

Question 1 : Quel thème préférez-vous ?

Question 2 : Quelles sont les deux raisons principales pour lesquelles vous le choisissez ?

Question 3 : En 2019 nous célébrerons aussi le 30° anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant. En gardant cela à l’esprit, veuillez nous indiquer une ou deux actions que vous envisagez de poursuivre, mettre en œuvre ou entreprendre pour soutenir ou développer le thème que vous avez choisi en priorité.

-*-*-*-*-*-*

Contexte des thèmes proposés:

L'accent mis sur les enfants dans les thèmes proposés reflète le prochain 30e anniversaire de la Convention relative aux droits de l'enfant (CIDE) https://www.ohchr.org/FR/ProfessionalInterest/Pages/CRC.aspx qui a été adoptée par l'Assemblée générale des Nations Unies en 1989.

La Convention stipule que toutes les personnes de moins de 18 ans (définition de l'enfant), sans distinction de sexe, d'origine, de religion ou de handicaps éventuels, ont besoin d’attention particulière et de protection spécifiques, car les enfants sont souvent les plus vulnérables. Pourtant, dans la plupart des régions du monde, nous continuons d’être témoins d’enfants souffrant de pauvreté, de violence et d’abus, de travaux forcés, de séparations forcées d’avec leurs parents et d’autres graves privations sociales et économiques.

Par conséquent, les thèmes proposés s’efforcent d’aborder la question fondamentale de la protection des enfants, en particulier de ceux qui vivent dans la pauvreté, et de les reconnaître comme agents de changement tout en renforçant leurs capacités. En particulier, les propositions tentent de souligner (a) la nécessité de fournir aux enfants un environnement sûr et durable où ils peuvent atteindre leur plein potentiel ; et b) qu’il est essentiel de soutenir les enfants dans leur capacité d’agir, et de protéger leurs droits fondamentaux, pour mettre un terme à la pauvreté partout dans le monde.

L’accent mis sur les enfants vivant dans la pauvreté offre d’importantes possibilités d’impliquer les enfants et des mouvements dans lesquels ils agissent, tel Tapori, et de mettre en lumière leurs contributions pour mettre fin à l’extrême pauvreté.

Références

Les organismes des Nations Unies suivants examinent ces thèmes en 2019:

• Le Forum politique de haut niveau prendra pour thème en 2019: « autonomiser les gens et assurer l'inclusion et l'égalité »;
• La soixante-troisième session de la Commission de la condition de la femme en 2019 a pour thème prioritaire: « Systèmes de protection sociale, accès aux services publics et infrastructure durable pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes et des filles».

52 commentaires pour cette discussion

Par Alfredo T., Fondation Wadah, Indonésie

Thème 1
La raison pour laquelle j'ai choisi No. 1 est parce que le temps est vraiment venu de jeter les bases avant qu'il ne soit trop tard. Je pense qu'offrir un environnement sûr et durable englobe un champ d'application plus large et pas seulement l'environnement en tant que tel. Cela comprendra tout ce qui touche et est lié à la dignité de nos enfants et des enfants de l'avenir et va au-delà de la définition de l'environnement.

Garantir un environnement sûr et durable à nos enfants signifie que nous voulons nous assurer que, dès aujourd'hui, l'avenir de nos enfants dépend de l'héritage et du type d'avenir que nous leur avons laissé. Aujourd'hui, il est temps que les politiques et les règlements soient réellement mis en œuvre et suivis avant qu'il ne soit trop tard et que des conséquences irréparables soient commises.

Action, activité :
-Nous continuerons à faire campagne et à mettre en œuvre des programmes qui garantiront que les droits des enfants dans la pauvreté, et de tous de par ce fait, soient défendus et respectés.

-Nous continuerons à lutter pour le droit des enfants sans papiers ou considérés comme apatrides de bénéficier des mêmes droits que tous ceux qui vivent dans ce monde et de pouvoir vivre une vie digne qu'ils méritent. Ici, en Indonésie, nous soutenons les communautés où les enfants et leurs familles sont considérés comme apatrides ou inexistants. Ne pas avoir d'identité, c'est n'avoir accès à rien. Les enfants apatrides n'ont pas accès à l'éducation, ni à la santé, et même s'ils meurent, ils ne peuvent même pas être enterrés dans des cimetières, car ils sont considérés comme inexistants. Où est la dignité, alors ?

Par le Collectif 17 octobre de Vannes, France

Thème pas choisi

Action, activité:

- Avec les enfants des bibliothèque de rue, des écoles, réfléchir sur les droits humains de tout enfant: reconnaissance, respect, dignité.

-Avec les enfants, les familles, les enseignants, les éducateurs, les responsables politiques et les citoyens, agir pour que ces droits soient effectifs. Pour cela disposer d’un document pédagogique.

Par Victor H., République Démocratique du Congo

Thème 2
Premièrement, les enfants on le droit de vivre une vie saine et heureuse durant leur vie. Les soutenir à combattre la pauvreté avec nous ensemble.

Deuxièment, que les enfants soient fiers de ce que ils sont pour combattre ce fléau qui touche toute la couche du monde entier.

Action, activité:
Organiser des match de foot pour l’amitié.
Echanger des idées pour renforcer l’amitié.
Organiser des conférences.

Par Patrice M.M., Association ASCOVI = Association des Consommateurs des Produits Vivriers, République Démocratique du Congo

Thème 2
Nous avons trouvé utile de notre part de retenir ou de porter notre choix sur l'enfant et la pauvreté. L'enfant est mis dans le contexte naturel familial et il est mis sous la responsabilité des parents d'abord et ensuite de la société toute entière. Nous devons rester fidèle à la vision du fondateur du Mouvement du 17 Octobre.

2ème raison: L’enfant subit dans le monde d’aujourd’hui plusieurs conséquences négatives de la pauvreté. La situation de l’enfant se dégrade plus vite compte tenu la crise économique, sociale et politique de nos Etats et nos familles.

Action, activité:
-Offrir un repas d’amitié et fraternel aux enfants de familles des pauvres.
-Aller à la rencontre des enfants abandonnées ou des enfants en situation difficiles.

Jean K.M., Association RAPDEC = "Réseau d’Actions pour la Paix et le Développement Communautaire", République Démocratique du Congo

Thème 1
Les enfants sont enrôlés par force dans les groupes armés et n’ont pas d’espace pour s’exprimer.

Car la pauvreté est tellement prononcée qu’on estime à plus de 80% la population du Nord-Kivu qui survit avec moins de 0,20 $US par personne par jour. Dans certaines parties de la Province, l’accès à l’éducation et aux soins de santé de qualité est perçu par la population comme une illusion, soit par le fait du faible revenu, soit par le fait de l’éloignement, voire même de l’absence des structures sanitaires et scolaires. Cette situation affecte négativement le bien être à tel point qu’ils sont abandonné à leur triste sort.

Outre ces problèmes presque similaires à l’ensemble des Provinces de la République Démocratique du Congo (RDC), la Province du Nord-Kivu connaît aussi certaines situations spécifiques qui accentuent la détérioration des conditions de vie de la population. On peut citer à titre d’exemple la forte densité démographique en zone montagneuse, la disharmonie dans les relations inter communautaires et les tensions sociales, la destruction systématique de l’écosystème par les réfugiés et les bandes armées. Et aussi, les éruptions volcaniques périodiques dont celle de 2002 qui a détruit plus de ¾ du tissu économique de la ville de Goma, la présence des groupes armés nationaux et des groupes étrangers, les guerres interethniques, etc.

Action, activité:
1. Organiser des conférences-débats à l’intention des enfants pour qu’ils échangent sur la pauvreté et sur les stratégies de la réduire. Cela permettra aux enfants de comprendre les tenants et les aboutissants de la pauvreté à travers les échanges.

2. Former les enfants à travers des ateliers sur leurs droits et la culture de la paix pour un environnement meilleur. Les enfants seront amenés à jouer des théâtres, des sketchs, réciter des poèmes … sur la paix et la cohabitation pacifique et sur les conséquences de la pauvreté.

Par Brian O.T., Association "Presentation Sisters", Irlande

Thème 2
Raison 1 : Nous sommes animés par l'activisme des jeunes dans le débat sur le changement climatique et nous pensons que si nous voulons vivre pleinement les ODDs, nous ne devons laisser personne de côté, et cela inclut les jeunes.

Raison 2 : Les Presentation Sisters en Irlande et en Angleterre sont imprégnées d'une tradition d'engagement envers l'éducation des élèves des écoles primaires et secondaires. En éduquant les jeunes qui seront les garants de l'avenir, nous avons confiance en leurs capacités et nous défendons fermement l'autonomisation des enfants.

Action, activité
Dans les "Ecoles Presentation", nous faisons la promotion d'une initiative d'une durée d'un an appelée "défi au changement " qui encourage les élèves de la classe ou du groupe scolaire à s'engager dans l'activité de projet "défi au changement " au cours de leur scolarité et à la partager avec les autres dans leur école ou communauté locale. L'une des conditions de l'activité est que tous les projets doivent être alignés sur les ODDs.

Une deuxième initiative qui sera entreprise par les Sœurs de la Présentation en Irlande et en Angleterre le 17 octobre sera de collaborer dans la prière et l'action autour de la Journée pour l'élimination de la pauvreté le 17 octobre 2019. Nous préparerons une documentation informative pour tous et nous encouragerons la participation et l'assistance aux événements locaux.

Par Divine M.K., Association FERAPAD = "Femmes Rurales Amies de la Paix et du Développement", République Démocratique du Congo

Thème 1
1ère raison : Nous avons opté pour le premier thème par ce qu’il semble aborder et englober tous les secteurs clefs pouvant motiver un acteur dans la promotion et la protection des droits des enfants. Le deuxième thème semble être sous-entendu dans le premier. En outre, ce thème semble avoir pour fondement de susciter de la part des décideurs politiques et privés le renforcement du cadre juridique et institutionnel de prévention des risques et de protection de l’enfance.

2ème raison : Ce thème pourra contribuer aux stratégies gouvernementales et des organisations de la société civile visant à éradiquer le phénomène de la traite, des pires formes de travaux des enfants, de lutte contre la propagation du VIH à l’endroit des enfants, les migrations clandestines et venir au secours des parents aux faibles revenus.

Action, activité
-Recherche et Plaidoyer : Une équipe de recherche sera déployée dans les zones minières de Fizi où les enfants subissent des traites et pire formes des travaux afin d’évaluer les conditions de vie et de travail des enfants dans les mines d’or. Après la recherche, des missions de plaidoyer seront réalisées auprès des autorités locales.

-Sensibilisation et vulgarisation : les théâtres participatifs, les cinémas sur les droits des enfants et la convention relative aux droits de l’enfant seront présentés et projetés dans les villages car l’expérience que nous avons atteste que les populations rurales sont plus émotives par les messages diffusés en théâtres forum, en ce sens qu’elles participent aux débats sur des sujets de société tels la traite et l’exploitation d’enfants, les violences sexuelles, la prostitution forcée, etc.

Par ATD Quart Monde Philippines

Thème 1
Julia a dit que la question du thème 1 est le mot durable, mais que ce mot est très pertinent et qu'il s'agit du mot des deux dernières années, particulièrement dans le contexte de la justice environnementale et sociale. La question ne concerne pas seulement les enfants, et la durabilité est importante.

Hilda a dit que le thème 1 est bon parce qu'il couvre aussi les adultes.

Rap a dit que le thème 1 est un thème plus complet, parce qu'il inclut l'action pour les adultes et les enfants.

De Elagbe D., Association "Youthlead", Togo

Thème 1
1ère raison : En assurant le bien-être des enfants, on les soutient indirectement à agir contre la pauvreté dans le futur (pour ne pas dire que le premier thème prend déjà en compte le deuxième).
2ème raison : Assurer le bien-être des enfants prend en compte tous les aspects favorisant l’épanouissement des enfants sur tous les plans.

Action, activité:
Mettre sur pied un programme dénommé « enfance et jeunesse » qui est un composant de projets juste en faveur des enfants et des jeunes surtout en milieux scolaire au TOGO et extra scolaires.

De Michael H., Shabnam Resources, Inde

Thème 1
-Il est très important de se préparer à soutenir les enfants, dans le cadre de l'éradication de la pauvreté. La plupart des enfants ne savent pas comment mettre fin à la pauvreté, ce serait trop leur demander de mettre fin à la pauvreté.

-Intégrer de nombreuses parties prenantes à cette tâche. Alors le deuxième thème deviendrait possible.

Action, activité :
-L'élément le plus important est que les ONG ont besoin d'une aide financière.
-Cette assurance les mènerait à de grands sommets.
-Si vous n'êtes pas en mesure de les soutenir financièrement, guidez-les efficacement, ne suscitez pas de grands espoirs qui ne porteraient pas de fruits.