Un jardin solidaire avec des enfants
dessin_maroc.png

L'orphelinat « Dar al Atfal » (maison des enfants) de Sidi Bernoussi à Casablanca accueille environ trois cents enfants âgés de six à dix-huit ans. Ce sont en majorité des enfants abandonnés, des orphelins (d'un ou des deux parents), ou issus de familles démunies ou désunies.
Ces enfants avaient besoin d’activités qui enrichissent leur quotidien en leur faisant découvrir de nouvelles perspectives, par la pratique d'une activité périscolaire, manuelle, ludique et pédagogique.

«Depuis 2011, je me suis intéressée de près à l'agroécologie et à la permaculture. Convaincue que l'agroécologie est une réponse aux défis sociaux et environnementaux, je voulais développer ce domaine au Maroc. C'est ainsi que dans le cadre de mon engagement de bénévole au sein de cet orphelinat, j'ai souhaité mener avec les enfants une expérience de « jardin potager agroécologique ». Pour débuter l'expérience et connaître la réaction des enfants, nous avons commencé par une petite parcelle de terrain. Résultat : « les enfants ont adoré ».
Des ateliers ont été organisés les samedi après-midi. Au lancement du projet, un animateur expert en la matière est venu sensibiliser les enfants et leur présenter les principes de l'agroécologie. « Nous avons démarré la plantation de graines en pot ou en semis direct de légumes variés selon la saison et de fleurs, puis l’entretien agroécologique régulier du jardin par le groupe de jeunes enfants responsables. Est arrivé enfin le temps de la récolte régulière des légumes et des fleurs ».
Grâce au soutien de bénévoles, l’orphelinat de Sidi Bernoussi a pu acheter le petit matériel de jardinage, le terreau bio, les premiers plants et graines et prendre en charge les indemnités de l’animateur.
Le projet a eu un impact social et environnemental important. Les légumes et les fleurs récoltés ont apporté un fort sentiment de confiance et de fierté aux enfants. Ceux-ci ont intégré petit à petit l'importance du respect de l'environnement et créé un lien avec la terre.

Marine P, orphelinat « Dar al Atfal », Maroc