Tous ensemble vers ZÉRO Pauvreté
thailand-khun_nok_presentation_0.jpg

Cet atelier destiné aux étudiants a eu lieu à l’Institut asiatique de technologie, où différents sujets ont été abordés : « Qu’est-ce que l’extrême pauvreté dans une perspective multidimensionnelle», « l’innovation frugale, l’entreprise sociale et les Objectifs de Développement Durable », « la résilience et l’adaptabilité des plus démunis, la richesse de l’économie informelle ».

S’est ensuivi une présentation de Mme Khun N., membre du réseau des Vendeurs de rue thaïlandais pour le développement durable : « Je viens de la province, mes parents sont des riziculteurs qui connaissent la pauvreté. Pour moi, la pauvreté, c’est avoir des capacités, mais pas d’opportunités. Quand j’ai terminé l’école primaire je suis allée à Bangkok à la recherche d’un emploi, de connaissance et d’expérience. Si on m’engageait pour faire la vaisselle ou la cuisine, j’acceptais, pour pouvoir payer mes cours. J’ai aussi commencé à me former à la vente: pour cela, il faut se fixer un objectif, avoir un esprit de service, vouloir que les consommateurs obtiennent des produits de qualité, être sincère avec eux. Aujourd’hui, nous éprouvons toujours des difficultés, mais je veux une  vie meilleure pour mes enfants, je veux qu’ils puissent avoir une éducation, de bons emplois et vivre bien. »

Cette présentation a été suivie d’échanges entre les participants.

Cet événement a été rendu possible grâce à des partenariats entre ATD Quart Monde, l’Université de Thammasat, l’Institut asiatique de technologie, le Centre Yunus et le Réseau des vendeurs de rue thaïlandais pour le développement durable.

Bangkok, Thaïlande

Mots clés :