Si vous voulez être utile, aidez-moi à créer un institut de recherches
Mme_de_Vos

Madame Alwine de Vos van Steenwijk nous a quittés le 24 janvier à 90 ans.Elle a investi ses forces sans compter pour bâtir le Mouvement ATD Quart Monde

A la fin des années 50, alors qu'elle était diplomate à Paris pour son pays, les Pays Bas, elle entendit parler du Père Joseph Wresinski et du combat qu'il menait avec les familles dans le camp de Noisy-le-Grand. Bouleversée et interpellée par l'originalité de cette lutte, elle se décida un jour à emprunter le chemin de terre et de poussière qui menait au camp. En attendant de la recevoir, le Père Joseph lui proposa de trier les colis déposés pour les familles du camp. Comment trier quand on découvre des habits en partie déchirés ou pas lavés ? C’est une Alwine en larmes que le Père Joseph retrouva le soir dans le vestiaire. «Pourquoi pleurez-vous?» «Je découvre combien comment mon propre milieu peut humilier les pauvres. Il croit leur être utile en leur envoyant des chaussures dépareillées». «Si vous voulez être utile, aidez-moi à créer un institut de recherches».

Elle organisa alors un «Bureau de recherches sociales» pour faire entrer l’expérience et la pensée des familles très pauvres dans le monde intellectuel. Il donna une nouvelle crédibilité au combat du Mouvement. Le Centre International Joseph Wresinski (www.joseph-wresinski.org) poursuit ce travail.

Le Père Joseph lui demanda de se faire l'ambassadrice du peuple du Quart Monde pour qu'il monte les marches des Nations Unies et soit ainsi introduit comme nouveau partenaire dans la vie publique internationale. Elle créa des contacts dans le monde entier, participa à la fondation du Forum permanent sur l'extrême pauvreté dans le monde, aujourd'hui Forum du refus de la misère, et rédigea les éditoriaux de la Lettre aux amis du monde pendant 14 ans.

Après le décès du Père Joseph, elle mit toute son énergie pour que l’action et la pensée Wresinski soient reconnues et deviennent sources d’inspiration, aussi bien dans les sphères politiques, scientifiques, culturelles que dans son Église à lui.

Les pièces de théâtre qu'elle a réalisées ces dernières années aux Pays-Bas avec des professionnels et des familles confrontées à l'injuste exclusion de la misère, ont ouvert et mobilisé le cœur et l’intelligence de milliers de spectateurs de tous horizons.

Le souvenir d'Alwine reste vivant parmi nous.

J'ai une pensée toute particulière pour Madame De Vos, grande inspiratrice pour nous tous, qui m'a fait connaître le Mouvement international ATD Quart Monde à l'occasion des assemblées générales de l'UNICEF à New York et qui nous a visité par la suite avec Eugen Brand au Canada, à la Commission canadienne des droits de la personne..

Guy D.Montréal, Québec

Chers amis de ATD-QM,

Il n'est jamais tard de se souvenir de la personne qui a été si chère, si proche des plus pauvres partout au monde. Je voudrais citer: Mme ALWINE DE VOS VAN STEENWIJK. 

Bien que la nouvelle du décès de Alwine nous soit parvenue en retard, nous ne pouvons pas nous empêcher d'avoir une pensée pieuse à l'endroit de celle qui a été pour nous et notre organisation COMPAGNON D'ACTION POUR LE DEVELOPPEMENT FAMILIAL, CADF asbl, une mère. C'est grâce aux encouragements et multiples conseils de Mme Alwine, à travers nos diverses correspondances, depuis 1994 que nous avons réussi à appréhender et à mettre en place les bases de la lutte contre la misère au sein de notre organisation. Nous lui en sommes et resterons toujours redevables.

La disparition de Mme Alwine est une grande perte mondiale en terme physique certes, mais son exemple et son attachement aux valeurs humaines et son combat acharné en faveur de la dignité de toutes les personnes oubliées du monde restent de grandes leçons et de remarquables symboles inoubliables. 

Que l'âme de Mme Alwine de Vos van Steenwijk repose en paix.

Dieudy MAKANO K.