Quatrième rencontre du Comité international 17 octobre, aux Nations Unies (New York)
Opening session

Pendant la session d'ouverture de cette rencontre de deux jours, parrainée par la Mission permanente de la France et du Burkina Faso auprès des Nations Unies,  M. Cassam Uteem a rappelé aux participants que la communauté internationale a besoin d'entendre et de comprendre les personnes qui vivent dans la misère. Ils sont déjà en train de lutter contre l'extrême pauvreté et ils sont des experts dont l'apport est essentiel.

Le 17 octobre, Journée mondiale du refus de la misère, est un appel à tous à s'unir contre la misère, en solidarité avec celles et ceux qui en sont les victimes. L'une des participantes, Mme Jean Stallings partageait sa réflexion : "Avec mon expérience de la misère, je sais ce que cela veut dire que d'être humiliée, d'être rabaissée... Prendre la parole en public nous fait sentir notre dignité. Ce n'est pas simplement le 17 octobre, mais tout au long de l'année que l'on doit écouter les personnes vivant dans la misère."

En étant composé de personnes venant d'horizons très différents, y compris de personnes ayant une expérience de la misère  , le Comité international 17 Octobre ouvre ainsi la voie à la communauté internationale.  

International Committee for October 17 - group photo

Le Comité a accueilli des invités de la Nouvelle-Orléans (États-Unis) - Imam Rafeeq H. Numan et Robert Mauss. Salehe Seif, originaire de Tanzanie, qui travaille actuellement à la Nouvelle Orléans,   a été également présent, comme le fut Julie Huberdeau, de Montréal (Qc) Canada. Ils ont contribué aux travaux du comité et ont souligné l'importance de l'internationalité du 17 Octobre. Les participants ont également souligné l'importance de la sensibilisation au 17 Octobre, pour manifester ce dont les gens vivant dans la pauvreté sont capables, pour honorer leur courage et leur force.

Le 4 mai 2012, M. Cassam Uteem, ancien Président de la République de Maurice, a remis la présidence du Comité international 17 Octobre à M. Donald Lee, anciennement au Département des affaires économiques et sociales de l'Organisation des Nations Unies. Le Comité international 17 Octobre a également accueilli de nouveaux membres, M. José Ramos-Horta, ancien président du Timor oriental, co-récipiendaire du prix Nobel de la Paix en 1993, et M. Antoine Corgier, de la France, qui a une longue histoire d'engagement avec des gens vivant dans la pauvreté.

Mots clés :

Le 2 mai dernier, Julie Huberdeau, membre de la Table de concertation Solidarité-Pauvreté de la MRC L’Assomption, a participé aux travaux du Comité international 17 octobre. Ce comité est responsable de la Journée mondiale du refus de la misère qui se déroule annuellement à cette date. La représentante de la Table a rejoint le Comité international réuni pour l'occasion dans les bureaux des Nations Unies à New York, afin de discuter du déroulement des manifestations à travers le globe.

http://www.hebdorivenord.com/Societe/Vie-communautaire/2012-05-17/articl...