Quand je vous regarde je garde l’espoir de vivre
Refuser la misère

Nous constatons ces derniers temps dans la ville de Bukavu une dégradation remarquable de l’état des maisons. Les gens supposent que c’est dû au changement et au réchauffement climatique.
C'est dans cette triste tristesse qu’une famille amie était victime des incendies, il s’agit de la famille d’un jeune qui s’appelle « Lavie » et ses 5 petits frères, enfants Tapori. La famille à tout perdu suite à cet incendie : meubles de la maison, habits, provisions alimentaires, fournitures scolaires…Les enfants Tapori étaient touchés de ce qui arrivait à l’un de leurs copains. La famille passait la nuit à la belle étoile s’exposaient à des maladies tel que : le choléra, la malaria,... C'est pourquoi ses enfants sont partis vers leurs familles afin de les mobiliser pour soutenir la famille victime. Les jeune animateurs Tapori les avaient rejoint et avaient apporté le peu trouvé. Les enfants, les jeunes et les parents sont partis soutenir la famille, accompagnés de quelques cahiers, vêtements, souliers, savons, fournitures scolaires,... L'idée est de leur montrer que c’est une étape dans la vie et qu’ils ne cessent pas de se battre pour la survie. La maman qu’était présente était réjouie de notre présence, en disant que : « cet acte me donne encore l’espoir de vivre, c’est-à-dire, j’ai encore la force de chercher et de travailler, ceci montre combien vous comptez dans notre vie ».
Daniel K; jeune au groupe Tapori à Bukavu, RDC