"Prix de la Femme africaine pionnière" remis à Mme Aïssata Kane
2018-06-aissata-kane7.jpg

En juin 2018, Mme Aïssata Toure Kane a reçu le "Prix de la Femme africaine pionnière" en reconnaissance de son travail accompli, son leadership, innovation et engagement à faire progresser le statut des femmes africaines.  

Mme Kane a été la première femme ministre en Mauritanie. Elle a tenu le ministère de la "Protection de la famille et des Affaires sociales" de 1975 à 1978. Puis  elle a été consultante auprès des organisations des Nations unies, et présidente de différents organismes. Actuellement elle est Présidente de l’Association internationale des femmes francophones. Elle préside également une association écologique pour la protection de l’environnement en Mauritanie.

A radio Canada elle expliquait que ses revendications ne faisaient pas l'unanimité auprès de ses proches, elle qui défendait déjà corps et âme la scolarisation des filles et luttait contre la polygamie.

En 2017, Mme Kane écrivait aussi: "En 1987 j'ai rencontré le Père Joseph Wresinski et écouté son message, véritable hymne en faveur des victimes de la pauvreté. Il est un véritable monument de solidarité, de compassion envers les déshérités. J'ai capté son message et soutenu les activités du Forum du refus de la misère."

Depuis des années, Mme Kane soutient et commémore la Journée mondiale du refus de la misère, chaque 17 octobre.

Félicitations pour ce prix, reconnaissance de l'engagement d'une vie.