"Pilier aux Femmes Vulnérables Actives"
pifeva.png

"Pilier aux Femmes Vulnérables Actives" (PIFEVA) en République Démocratique du Congo, travaille avec les femmes et les communautés locales dans la lutte contre la pauvreté et l’injustice dans la province du Sud-Kivu depuis 2004.

Tout est parti de l'exemple le plus courant au Kivu : « Un bananier chargé de sa production, de ses feuilles mais malheureusement menacé par d'énormes intempéries (vent violent, infertilité du sol, érosion... )» Dans pareille circonstance on ne recourt uniquement qu'à un pilier d'arbre pour soutenir le bananier, le protéger et l'empêcher de tomber.

Situant les femmes et les enfants du Sud-Kivu face à la précarité socio-économique dont ces personnes vulnérables sont victimes, PIFEVA a vu le jour pour jouer la fonction de pilier humanitaire et de développement en faveur des femmes, enfants et communautés locales. PIFEVA veut les voir devenir compétitifs et artisans de paix et de leur propre promotion sociale, économique, juridique, culturelle et politique.

"En 2015 nous avons mis en place un centre de protection et de réinsertion socioprofessionnelle des enfants à risque (enfants de la rue et victimes des violences sexuelles), des mécanismes pacifiques de transformation des conflits, des actions de sensibilisation d'appui à la participation politique des femmes.

Par nos actions (analyses, enquêtes, sensibilisation dans les écoles, sur les violences sexuelles, sur les droits des femmes, sur l'accès aux services de protection) nous intervenons contre la discrimination de la femme causée surtout par une insuffisance d’information".

Monsieur Trésor Badisungu Akilimali