Lutter contre la déscolarisation et l'analphabétisme au Burkina Faso
p8130240.jpg

Je m''appelle Joël Ouédraogo ; je suis promoteur d'une école primaire privée dans la commune rurale de Saaba..... Mes objectifs sont de lutter contre la déscolarisation et l'analphabétisme des enfants dans cette commune rurale...Je construis 2 classes et compte ouvrir l'école cette rentrée scolaire 2016-2017...       ( message du 2 juin... )

...J'ai engagé une maîtresse qui  s'occupe présentement des inscriptions débutées depuis le 1 Septembre; j'ai quelques inscrites, toutes d'abord des filles. Beaucoup des personnes que nous avons approchées pour leur donner les informations concernant l'ouverture de l'école pour la rentrée ont manifesté leur joie qu'une école soit créée dans leur propre milieu, cela les rassure pour ce qui est de la sécurité de leurs enfants qui auraient dû parcourir de grandes distances en traversant de grandes voies. Ils se réjouissent également parce que, non seulement il n'y a pas assez d'écoles publiques proches de leurs habitations mais les effectifs des classes dans de telles écoles sont pléthoriques ce qui n'offre pas toujours la qualité de l'éducation. Mon objectif est que beaucoup d'enfants aient accès au savoir c'est pourquoi j'ai prévu des kits scolaires et des tenues pour les 10 premiers inscrits et des facilités de payement des frais scolaires ce qui peut soulager beaucoup de parents.
Voici une vue de la classe et de l'école primaire privée Sainte Élisabeth.
( message du 5 septembre... )