" Le désir de se mettre au service des autres "
psdp.jpg

Bonjour à toute l'équipe du « Forum du refus de la misère »,
Tout d'abord j'aimerais vous remercier de m'avoir permis de découvrir des expériences d'engagement des étudiants comme moi dans d'autres pays. Sachez, que cela m'encourage de continuer à croire que je peux aussi faire quelque chose de mon côté.
Avoir l'occasion de partager avec vous mes projets d'engagement pour l'avenir est un véritable soutien. Même si ces projets restent pour le moment un peu vagues.
Comme vous le saviez je suis d'origine Burundaise et je poursuis mes études en médecine dentaire en Algérie. Je souhaite mettre mon savoir au service des personnes qui en ont besoin. En Algérie, il y a beaucoup de personnes qu'ont besoin d'un soutien. Malheureusement, je n'ai pas réussi à trouver un Centre de Caritas basé dans ma ville et avec mon programme de cours et de stage chargé ça m'est un peu difficile de me déplacer. Avec d'autres amis nous nous sommes fixés comme objectif d'aller durant les vacances scolaires dans un centre d'accueil pour personnes âgées, dirigé par la communauté des Petites Sœurs Des Pauvres à fin d'apporter notre soutien : une aide pour préparer les repas, le nettoyage,…
Dernièrement, avec le courant migratoire que l'Algérie a connu, on constate qu'il y a de plus en plus de personnes qui ont besoin d'une prise en charge réelle. Rien qu'une petite intervention pourrait illuminer leurs vies un peu. Mais il reste difficile de leurs venir en aide personnellement ou en petit groupe organisé si on n'intervient pas entant qu'association connue…
Mais il faut avouer que les étudiants étrangers souhaitant s'engager dans une association restent confrontés à plusieurs obstacles. En effet, le statut d'étudiant étranger ne donne pas le droit de travailler, donc de pouvoir s'engager dans une Association reste difficile. Il se pose également le problème de la langue et des préjugés qui constituent souvent une très grande barrière. De plus sans aucun financement aucune initiative n'est possible.
J'espère que cela pourra bientôt changer afin de pouvoir me mettre au service des autres.
Avec toute mon admiration,
Recevez mes salutations les plus respectueuses.
Merveille. M (Algérie)