La communauté d'indiens qui sont nos amis : les Kokamas
pirogue.png

Pendant 2 semaines, j'ai navigué pour visiter les villages et les indigènes du bord du fleuve.Nous sommes allés voir ensuite une communauté d'indiens qui sont nos amis : les Kokamas.

Nous y avons passé quelques jours en causant et ils nous ont dit comment ils veulent s'organiser pour améliorer leur vie; ils veulent qu'on reste proches. C'est beau de voir un peuple uni et qui espère des jours meilleurs.

Nous sommes encore allés voir une exploitation agricole à quelques heures de marche dans la forêt et nous avons passé une matinée en produisant du 'vin' de açaí (non fermenté), une boisson très nourrissante tirée des fruits d'un palmier.

Le plus dur c'est d'y monter (le palmier est très fin et a au moins 15 mètres de haut) pour couper les lourdes grappes qu'il faut descendre sans les faire tomber, sinon les fruits s’abîment. Mais on fait la fête ensuite quand on boit le vin.

Paco A., Brésil