La bibliothèque à dos d'âne
colombie.png

Dans un rituel qu'il répète presque chaque week-end depuis une dizaine d'années, Luis Soriano rassemble ses deux ânes devant sa maison (en Colombie).
Il pose sur leur dos des sacoches sur lesquelles est peint en bleu « Biblioburro » - Bibliothèque à dos d'âne - et il remplit les sacoches d'un choix éclectique de livres pour les habitants de petits villages éloignés. « J'ai démarré avec 70 livres et maintenant j'en ai plus de 4.800 » dit M. Soriano, un enseignant d 'école primaire âgé de 36 ans qui habite une petite maison avec sa famille et des livres empilés jusqu'au plafond. « Cela a commencé comme une nécessité, puis c'est devenu une obligation, et ensuite une habitude » explique-t-il. « Maintenant, c'est une institution, un homme et deux ânes ». Une institution  qu'il a créée sur la conviction que le fait d'apporter des livres à des personnes qui en sont dépourvues peut d'une façon ou d'une autre améliorer ces régions défavorisées, et peut-être la Colombie.

Extraits d'un article paru dans The New York Times, 20 octobre 2008

Luis a aujourd'hui reçu l'aide d'ONG et d'entreprises privées. Il dispose de 22 "biblioburros" et a été rejoint par des volontaires. Son projet s'étend aujourd'hui bien au-delà de sa province d'origine.

Pourtant, malgré son succès, Luis continue de couvrir lui-même huit écoles de sa région...
Aujourd'hui mon projet m'a dépassé... Grâce à l'aide financière que j'ai reçue, nous arrivons maintenant à apporter des livres dans de nouvelles régions, comme le Tolima [centre du pays] et le Guajira, [nord], où habitent les indigènes Wayúu.

http://observers.france24.com/fr/content/20090908-luis-soriano-bibliothecaire-ane-voyage-education-enfants-culture-colombie

Lettre 73 - 2010