L’avenir se bâtit ensemble
lam80arabe_vie_digne_enfants_.jpg

Notre Centre a comme objectif la réinsertion de jeunes, femmes et hommes, vivant des situations difficiles. Cela est le cas de Cécile, 26 ans, mère de deux enfants. Son conjoint, en quête de travail, a immigré au Gabon laissant la charge des enfants à sa femme et à ses propres parents.

Pour subvenir aux besoins de la famille, Cécile se consacrait entièrement aux  travaux de balayage de la rue car elle n'avait aucune formation professionnelle.
À ses yeux, cette activité ne lui garantissait aucun avenir. Elle décida donc de venir dans notre Centre pour y acquérir une formation en couture. Dès son arrivée, elle avait expliqué sa situation aux responsables et ceux-ci lui avaient accordé un jour ouvrable, en plus du week-end, pour poursuivre son travail de balayage afin de ne pas peser sur la vie de ses enfants.

Après quatre mois d'apprentissage, les charges de gardiennage des enfants semblaient dépasser sa belle-famille. Celle-ci décida que Cécile devait abandonner sa formation et se consacrer uniquement à son activité de balayage.
Quant à nous, responsables de AMAF-BENIN, nous nous sommes rapprochés de la belle-famille après avoir eu connaissance de sa décision sur le sort de Cécile. Nous avons essayé par tous les moyens de la convaincre pour que la jeune femme reprenne sa formation. Nous avons enfin
soumis à plusieurs ONG le parrainage des enfants et l'étude des dossiers est encore en cours.

Faïti A., amaf-Bénin
(amis de l'Afrique Francophone Bénin)