"J’ai bénéficié de votre journal, chaque fois à l’occasion de sa parution"
Refuser la misère
Bien Chers Frères, Voici une année qui s’achève, et une autre va bientôt commencer ; celle qui passe a été, pour moi, pleine de votre sollicitude... Nous avons marché ensemble avec vous, et pendant toute l’année, j’ai bénéficié gracieusement de votre journal, chaque fois à l’occasion de sa parution, c’est dont je vous remercie très sincèrement. J’espère que nous allons faire la même marche avec vous, si Dieu nous prête encore vie... Bonne fête de Noël et une Heureuse Année 2016. Veuillez, Bien Chers Frères, trouvé ici, ma gratitude, l’expression de mon affectueux respect, que vous voudrez bien transmettre aussi à la Direction de votre journal. Joyeuses Fêtes et à bientôt, Dieu voulant. Votre Frère, Crispin Onésime MUSAMBAIE M. MANGI, RDC
Mots clés :