En rapprochant les personnes, les communautés renforcent leur cohésion
ecosse1.jpg

Bridging the Gap (Combler le fossé) est une association caritative basée à Glasgow dans le quartier des Gorbals. Elle a une quinzaine d’années d’expérience de travail avec des personnes de cultures et de milieux socioculturels différents. Elle soutient les familles en créant des communautés d’accueil et en faisant participer les jeunes.

Afin de donner aux enfants le meilleur départ dans la vie, nous soutenons les parents en offrant des lieux où leurs enfants peuvent se rencontrer, jouer et apprendre. Nos groupes de bébés et de tout petits s’appellent les Rowdy Rascals (Les petits voyous polissons). Nous offrons aussi des cours de communication familiale gratuite.
Bridging the Gap croit fermement qu’il est possible de construire et de renforcer les communautés en rapprochant les gens. Au centre d’accueil hebdomadaire Big Thursdays (Grands jeudis), les personnes ont la garantie d’un accueil chaleureux et d’activités ludiques. Cela inclut un groupe pour les hommes, des jeux pour les enfants, appelés Big Messy Play, et un temps pour les chants. Il y a aussi une boutique de fruits et de légumes et des groupes de discussion animés ; des déjeuners ouverts à tous où les personnes viennent à tour de rôle préparer des plats de leurs pays et de leur culture.
Avec les écoles primaires locales, nous avons créé un programme « se comprendre ». À travers des jeux, des quiz, les enfants ont la possibilité de rencontrer des demandeurs d’asile, d’écouter leurs difficultés et de mieux comprendre leurs problèmes.
Notre programme dans les écoles inclut des jeunes qui se chargent surtout de faciliter la transition entre le primaire et le secondaire. Des jeunes des lycées avoisinants aident les enfants des écoles primaires à avoir davantage confiance en eux et à s’épanouir. Cela donne aussi aux élèves des lycées un sens des responsabilités tout en favorisant leur développement personnel. Notre but est de parler de quelques unes des tensions qui existent parmi les jeunes, y compris le sectarisme.
Récemment un groupe de discussions a abordé les thèmes du 17 octobre et quelqu’un a dit « Comment peut-on faire en sorte que toute la communauté soit impliquée dans le combat contre la pauvreté ? L’éducation à la justice sociale dès le plus jeune âge donne à la future génération une voix plus audible. » Bridging the Gap contribue régulièrement à la célébration de la journée autour de la Dalle dans George Square.

TRICIA M., ÉCOSSE

Mots clés :