De l’art à partir des déchets
dessin_conserve_india.jpg

« Conserve India » a été fondé en 1998, pour faire face au problème grandissant des déchets à Delhi et pour lutter contre la pauvreté en permettant aux chiffonniers de s’assumer grâce à l’emploi et à l’investissement social.

« Conserve India » a débuté comme un simple projet de recyclage des déchets mais s’est très vite adapté afin de relever le plus important des défis auxquels elle faisait face : que faire des milliers de sacs plastiques qui ne pouvaient pas être compostés ou recyclés localement ?

Après de nombreuses tentatives, l’équipe Conserve eut l’idée de ne pas les recycler, mais de les revaloriser après les avoir nettoyés, séchés, et pressés sous forme de feuilles. Le plastique recyclé à la main (HRP : Handmade Recycled Plastic) était né, et très vite en découlèrent de multiples designs pour des sacs à main, des portefeuilles, des chaussures et des ceintures. Le challenge était évident : utiliser la mode pour améliorer à la fois les conditions de vie des plus pauvres et la propreté de l’environnement pour tous.

Aujourd’hui, « Conserve India » emploie et forme des centaines de personnes originaires des communautés les plus défavorisées de Delhi. Une fois les sacs usagés transformés en accessoires de mode, ceux-ci sont vendus et les bénéfices investis dans des programmes d’aide sociale.

Les employés de Conserve India perçoivent un salaire équitable et ont accès à l’éducation et à des soins médicaux. Nous proposons des formations à nos travailleurs afin d’offrir une évolution au sein de notre organisation, de l’usine jusqu’au siège social.

Pour combler le manque de capital social mis à disposition de cette communauté, Conserve India a créé une école pour les enfants des employés. 75 enfants y sont scolarisés. Elle fonctionne grâce aux frais scolaires subventionnés et aux dons. Au-delà de la formation et de l’éducation, nous prodiguons des soins médicaux aux employés et à leurs enfants grâce à une camionnette qui achemine le matériel et les services médicaux dont ils ont besoin.

Pour financer nos programmes pour nos employés, « Conserve India » a organisé une exposition qui explorait le thème de l’interaction entre l’art, les déchets et l’environnement. Les bénéfices de la vente des oeuvres d’art ont été utilisés dans le cadre du financement de programmes d’aide sociale.

ANITA A., INDIA

www.conserveindia.org