COMMUNIQUÉ DE PRESSE: Nomination de Mr. Jean Toussaint
jeantoussaint_0.preview.jpg

06 Juillet 2020, Pierrelaye, France – Nous sommes heureux d’annoncer la nomination de M. Jean Toussaint au Comité International 17 octobre. Le Comité a été créé en 2008 pour promouvoir et soutenir la célébration de la Journée Mondiale du Refus de la Misère, célébrée le 17 octobre de chaque année, qui est reconnue comme la Journée Internationale pour l’Elimination de la Pauvreté par les Nations Unies.

« Je suis ravi d’accueillir M. Jean Toussaint en tant que membre du Comité International », a déclaré Donald Lee, président du Comité International. « Par son engagement au 17 Octobre dans différents pays depuis de nombreuses années, Jean Toussaint a contribué à développer la mobilisation pour faire comprendre que, partout où les hommes et les femmes sont condamnés à vivre dans l’extrême pauvreté, leurs droits humains sont violés. Ses connaissances personnelles, ses réflexions et son expérience enrichiront et renforceront le travail du Comité pour promouvoir et soutenir l’esprit et les objectifs du 17 Octobre. »

Volontaire permanent au sein d’ATD Quart-Monde depuis 1982, Jean Toussaint a réalisé de nombreuses missions : Partage de l’habitat dans des quartiers très pauvres et stigmatisés ; établissement du Mouvement en République Centrafricaine ; gestion d’une entreprise à but d’emploi de chômeurs longue durée; coordination de l’Université Populaire du Nord de la France; responsable d’une action visant à l’insertion professionnelle de jeunes très défavorisés, souvent non scolarisés/en formation; co-responsable du Mouvement en France ; responsable de la collecte de fonds/d’amis et membre de l’équipe de recherche sur « la misère est violence ». Il a été membre de la Délégation Générale du Mouvement International ATD Quart-Monde de 2012 à 2016 et membre de la Délégation ATD Quart-Monde pour l’Océan Indien de 2017 à 2019. Depuis 2020, il a rejoint l’équipe en charge du développement du Croisement des Savoirs, une initiative visant à co-construire les savoirs avec les plus personnes les plus défavorisées.

Au cours de tous ces engagements, il a beaucoup appris du courage, du sens des autres et de l’intelligence des populations les plus démunies. Il est toujours plus convaincu que jamais que la justice et la paix ne pourront jamais être atteints sans la participation étroite de ceux qui sont le plus souvent victimes d’injustices et de violences.

Jean pense que le 17 Octobre est une chance donnée à tous de vivre des partenariats inventifs centrés sur les plus pauvres, dans lesquels leur présence et leur participation nous inspirent à toujours chercher à nous dépasser, et ne pas se contenter d’une situation où tant de femmes et d’hommes sont niés et maltraités, que ce soit au nom d’une idéologie ou au nom du bien-être de certains.

-fin-

Pour plus d’information, contacter:
Anne-Sylvie Laurent et Florence Altmayer
comite [dot] international [at] oct17 [dot] org
++ 33780577819
http://www.refuserlamisere.org

POUR EN SAVOIR PLUS

Le Comité International 17 Octobre a été créé en 2008 avec les objectifs suivants: promouvoir le 17 Octobre en tant que Journée Internationale pour l’Elimination de la Pauvreté, telle que l’ont reconnue les Nations Unies, unissant tous ceux qui luttent ensemble pour mettre un terme à la pauvreté, promouvoir le respect de l’esprit original du 17 Octobre, et promouvoir les occasions où des personnes de tous milieux, y compris celles dont les vies sont difficiles, peuvent œuvrer ensemble à la lutte contre l’extrême pauvreté, violation des droits de l’homme.
(http://refuserlamisere.org/article/comite-international-17-octobre).

La Journée Internationale pour l’Elimination de la Pauvreté a été célébrée pour la première fois le 17 Octobre 1987 à Paris. Cette Journée Mondiale du Refus de la Misère avait alors pris la forme d’un immense rassemblement public, cent mille personnes de tous milieux ayant répondu à l’appel du Père Joseph Wresinski, fondateur d’ATD Quart Monde, à se réunir sur le Parvis des Droits de l’Homme et des Libertés. Ce jour-là, une déclaration a été gravée sur une dalle commémorative, proclamant que l’extrême pauvreté est une violation des droits de l’homme et affirmant la nécessité que tous les hommes s’unissent pour garantir le respect de ces droits.
(http://refuserlamisere.org/article/histoire-de-la-journee).

En 1992, les Nations Unies ont proclamé le 17 Octobre Journée Internationale pour l’Elimination de la Pauvreté. Depuis lors, des gouvernements, des institutions locales, des membres de la société civile et du secteur privé ont reconnu l’importance de cette journée, devenue un point de ralliement phare pour un nombre croissant de citoyens et d’organisations de tous milieux, dans la lutte contre l’extrême pauvreté.
(http://undocs.org/fr/A/RES/47/196).