COMMUNIQUÉ DE PRESSE: Nomination de Mr. Bernard Monnet
bernardmonnet.preview.png

06 Juillet 2020, Pierrelaye, France - Nous sommes heureux d’annoncer la nomination de M. Bernard Monnet au Comité International 17 octobre. Le Comité a été créé en 2008 pour promouvoir et soutenir la célébration de la Journée Mondiale du Refus de la Misère, célébrée le 17 octobre de chaque année, qui est reconnue comme la Journée Internationale pour l’Elimination de la Pauvreté par les Nations Unies.

Donald Lee, President du Comité International, a déclaré: “Nous sommes très fiers que M. Bernard Monnet rejoigne le Comité. Par son engagement au 17 Octobre en France depuis de nombreuses années, il a contribué à développer la mobilisation pour faire comprendre que, partout où les hommes et les femmes sont condamnés à vivre dans l’extrême pauvreté, leurs droits humains sont violés. Ses connaissances personnelles, ses réflexions et son expérience enrichiront et renforceront le travail du Comité pour promouvoir et soutenir l’esprit et les objectifs du 17 Octobre.”

M. Monnet est né à Versailles, près de Paris, où il a connu la pauvreté et l’exclusion avec sa famille. Il a vu ses parents et de nombreuses autres familles lutter pour vivre dans la dignité. En 1977, alors qu’il vivait à Toulon, il a découvert le Mouvement ATD Quart Monde et a vu comment il fonctionnait pour défendre les droits et la dignité de ses parents et de toute sa communauté. Il choisira finalement de s’impliquer et de s’engager personnellement dans ce Mouvement comme militant Quart-Monde, pour faire preuve de solidarité avec les plus démunis. Depuis, il a travaillé sans relâche au sein du Mouvement, notamment pendant plusieurs années dans le cadre du volontariat permanent d’ATD Quart-Monde aux Pays-Bas et en France, à Lille et à Paris.

En 1987, il a travaillé avec des jeunes qui ont contribué à l’organisation de la première Journée Mondiale du Refus de la Misère. Le soir de cette première Journée Mondiale, il s’est rendu compte qu’il ne pourrait plus vivre sans porter cette lumière d’espérance et qu’il répondrait à l’appel à s’unir pour la dignité humaine dans le monde entier. Bien que, plus tard, il ait suivi une formation de peintre en bâtiment, puis travaillé dans un hôtel à Angers, en France, il a fidèlement maintenu cet engagement, soit aux côtés de personnes très pauvres du Mouvement d’ATD Quart-Monde, soit simplement en tant que citoyen de son quartier et de sa ville.

Son rêve est qu’un jour le Mouvement reçoive le prix Nobel de la paix.

-Fin-

Pour plus d’information, contacter:
Anne-Sylvie Laurent et Florence Altmayer
comite [dot] international [at] oct17 [dot] org
++ 33780577819
http://www.refuserlamisere.org

POUR EN SAVOIR PLUS

Le Comité International 17 Octobre a été créé en 2008 avec les objectifs suivants: promouvoir le 17 Octobre en tant que Journée Internationale pour l’Elimination de la Pauvreté, telle que l’ont reconnue les Nations Unies, unissant tous ceux qui luttent ensemble pour mettre un terme à la pauvreté, promouvoir le respect de l’esprit original du 17 Octobre, et promouvoir les occasions où des personnes de tous milieux, y compris celles dont les vies sont difficiles, peuvent œuvrer ensemble à la lutte contre l’extrême pauvreté, violation des droits de l’homme.
(http://refuserlamisere.org/article/comite-international-17-octobre).

La Journée Internationale pour l’Elimination de la Pauvreté a été célébrée pour la première fois le 17 Octobre 1987 à Paris. Cette Journée Mondiale du Refus de la Misère avait alors pris la forme d’un immense rassemblement public, cent mille personnes de tous milieux ayant répondu à l’appel du Père Joseph Wresinski, fondateur d’ATD Quart Monde, à se réunir sur le Parvis des Droits de l’Homme et des Libertés. Ce jour-là, une déclaration a été gravée sur une dalle commémorative, proclamant que l’extrême pauvreté est une violation des droits de l’homme et affirmant la nécessité que tous les hommes s’unissent pour garantir le respect de ces droits.
(http://refuserlamisere.org/article/histoire-de-la-journee).

En 1992, les Nations Unies ont proclamé le 17 Octobre Journée Internationale pour l’Elimination de la Pauvreté. Depuis lors, des gouvernements, des institutions locales, des membres de la société civile et du secteur privé ont reconnu l’importance de cette journée, devenue un point de ralliement phare pour un nombre croissant de citoyens et d’organisations de tous milieux, dans la lutte contre l’extrême pauvreté.
(http://undocs.org/fr/A/RES/47/196).