Action d'agriculture, d'élevage et de la protection de notre écosystème
Refuser la misère

Dans un monde qui bouge, et où les crises diverses disent leur loi, il est impératif de revoir la stratégie d'insertion pour réduire les éventuels cas de pauvreté dans les familles. C'est ainsi que nous avons choisi comme action l'agriculture, l'élevage et la protection de notre écosystème. Nous avons  commencé depuis le mois de février dernier avec des activités de sensibilisations et de plaidoyers auprès des jeunes, des municipalités et de l'administration (...) Nous avons obtenu auprès des riverains  des parcelles de terre cultivables de 10 ha dans deux villes: Douala et Yaoundé. Ce qui nous fait un total de 20ha pour 10 ans d' exploitation.
Les jeunes adhèrent certes à la sensibilisation mais ils se fatiguent, quoique on doit passer à l'étape 1 puis  2 de notre action.
Mais nous sommes confrontés au manque de moyens d'accompagnement, à la longueur des démarches administratives et aux exigences des microfinances qui demandent 18% d'intérêt sur 6 mois. 

Rodrigue, N. Cameroun