2014 - Message du Comité international 17 octobre
Refuser la misère

Comité international 17 octobre

Message pour la Journée mondiale du refus de la misère -
Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté

«Ne laisser personne de côté : réfléchir, décider et agir ensemble contre la misère»

    Les personnes vivant dans l'extrême pauvreté savent par expérience que c'est seulement en agissant ensemble que nous pouvons transformer nos vies et nos communautés afin de bâtir un monde plus durable et plus équitable pour tous.

    Sans véritable inclusion sociale, aucun changement ne sera possible.

    Par conséquent, les nouveaux Objectifs du Développement Durable doivent garantir que les engagements politiques pris au plus haut niveau se traduisent, sur le terrain, par des participations pleines et entières et des mises en œuvre effectives.

     Cette année, le thème du 17 Octobre, qui a été élaboré en étroite consultation avec des personnes vivant dans l'extrême pauvreté, reflète leur vision et leurs aspirations pour le nouvel environnement de développement dans la période post-2015.

    L'exigence de «ne laisser personne de côté» nous rappelle que nous devons éliminer la discrimination, la marginalisation et l'exclusion fondées sur la pauvreté, l'origine ethnique, le genre ou le statut économique et social.

    Elle nous rappelle que nous devons être actifs pour atteindre les groupes les plus pauvres et les plus exclus de nos sociétés.

    Elle nous rappelle que nos efforts pour éradiquer l'extrême pauvreté doivent respecter toutes les normes et les standards relatifs aux droits de l'homme, conformément aux Principes directeurs des Nations Unies sur l'extrême pauvreté et les droits de l'homme. 
    

   L'exigence de «réfléchir, décider et agir ensemble contre la misère» nous rappelle que les personnes vivant dans la pauvreté doivent être des partenaires à part entière dans la construction d'un monde plus juste et plus durable.

    Dans ce partenariat, nous devons être capables de créer et de partager des connaissances ensemble; de décider des stratégies, des politiques et des actions ensemble; et d’agir ou de mettre en œuvre ces décisions ensemble.

    Pendant trop longtemps, l'expérience, la connaissance et la sagesse que les personnes vivant dans la pauvreté peuvent apporter au monde ont été largement ignorées. 
    

      Des décideurs et des experts parlent de la pauvreté mais ce sont les pauvres qui la combattent chaque jour.

    Des décideurs et des experts sont avides de proposer des solutions et des stratégies mais ils ne consultent presque jamais les personnes vivant dans la pauvreté sur ce qui fonctionne ou ce qui ne fonctionne pas, ou sur ce qu'il faudrait faire pour éradiquer la pauvreté.

    Des entreprises et des célébrités sont accueillies dans les débats publics mais les personnes vivant dans la pauvreté doivent se battre pour se faire entendre sur des questions qui les touchent directement.

    En fait, nous nous réunissons le 17 Octobre, chaque année, pour témoigner de notre partenariat et de notre solidarité avec les personnes vivant dans la pauvreté; pour reconnaître et apprendre de leurs efforts ; et pour défendre leurs droits humains et leur dignité.

    C'est pourquoi, si nous sommes véritablement déterminés à créer un monde juste et durable, libéré de la misère, nous devons construire et entretenir un partenariat authentique  avec les personnes vivant dans la pauvreté.

    Nous ne laisserons personne de côté.
 

Donald Lee, Président, Comité International 17 octobre